Assurer un véhicule coûte différemment en fonction du lieu de résidence
un service de meilleurtaux.com

Assurer un véhicule coûte différemment en fonction du lieu de résidence

L’assurance auto constitue une charge importante dans le budget des ménages. En 2018, les Français avaient payé en moyenne 615 euros par an, soit une hausse de 3,4 % par rapport à 2017. Et selon le lieu de résidence du conducteur, ce prix peut considérablement augmenter. Les tarifs les plus élevés se retrouvent dans la région francilienne.

Assurer un véhicule coûte différemment en fonction du lieu de résidence

Un conducteur ne paie pas le même prix pour couvrir un même véhicule selon qu'il habite en Île-de-France, en Occitanie ou encore en Bretagne. L'étude d'un comparateur en ligne a en effet dévoilé des disparités entre les différentes régions et villes de France.

L'année dernière, si les prix de l'assurance auto ont encore augmenté, c'est dans les Hauts-de-France que la hausse la plus importante a été enregistrée (4,4 % de plus par rapport à 2017). Outre le lieu de résidence, d'autres facteurs peuvent faire varier le montant d'une prime. Par exemple, un senior habitant à Nantes fait partie de ceux qui déboursent le moins en assurance auto.


Des écarts selon les villes

L'étude du comparateur en ligne s'est intéressée au prix de l'assurance auto dans les grandes métropoles de France. Elle indique que dans les 10 villes où elle coûtait le plus cher l'an dernier, les tarifs sont tous en hausse par rapport à 2017. Avec 784 euros en moyenne, Marseille remporte la première place du classement. Les autres villes du top 10 sont :

  • Nice (721 euros) ; 
  • Lyon (713 euros) ; 
  • Paris (701 euros) ; 
  • Lille (668 euros) ; 
  • Montpellier (646 euros) ; 
  • Strasbourg (640 euros) ; 
  • Toulouse (638 euros) ; 
  • Bordeaux (619 euros) ; 
  • Nantes (585 euros).

Au-delà de la ville, l'âge du conducteur est un critère clé sur lequel se base le calcul de la prime d'assurance. Considérés comme des profils à risque par les assureurs, les jeunes conducteurs se voient appliquer des tarifs beaucoup plus élevés que leurs aînés. Cela est certainement dû au fait que c'est chez les 18-24 ans que l'on dénombre le plus de victimes d'accidents de la route.

Des disparités suivant les régions

Au sujet des régions, l'Île-de-France est celle où l'on retrouve les primes les plus élevées (682 euros, soit 3,3 % de hausse). Viennent ensuite la Provence-Alpes-Côte d'Azur (656 euros, 3,1 % de hausse) et l'Auvergne-Rhône-Alpes (616 euros, 3,2 % de hausse). Présentant une moyenne de 615 euros, les Hauts-de-France dépassent aussi les 600 euros.

C'est d'ailleurs la région avec la hausse la plus importante. En Bretagne, en revanche, les automobilistes sont avantagés car, en dépit d'une augmentation de 2,9 % comparativement à 2017, ils paient en moyenne 530 euros.

Quoi qu'il en soit, il reste préférable de recourir à un comparateur pour trouver une assurance auto pas cher, quel que soit le lieu de résidence.

D'autres facteurs expliquent encore les écarts de prix. Le coût des réparations des voitures et le dédommagement des victimes d'accidents de la route constituent notamment une charge de plus en plus lourde pour les assureurs. En outre, la survenue d'événements climatiques en 2017 dans certaines régions a contribué à faire augmenter les tarifs.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €