Les mutuelles feront bientôt preuve de plus de transparence pour leurs usagers
un service de meilleurtaux.com

Les mutuelles feront bientôt preuve de plus de transparence pour leurs usagers

L’année dernière, les complémentaires santé se sont accordées avec le gouvernement pour faire preuve de plus de transparence concernant leurs prestations. Toutefois, leurs clients devront encore se montrer patients avant de connaître clairement les remboursements accordés par la Sécurité sociale ou leur reste à charge. La mesure décidée avec l’Exécutif ne devrait être appliquée que l’an prochain.

Les mutuelles feront bientôt preuve de plus de transparence pour leurs usagers

Jusqu'à présent, les données fournies par les complémentaires santé étaient plus ou moins incompréhensibles pour les Français. Les tableaux donnés à chacun présentaient des pourcentages qui ne fournissaient pas d'explications plus claires concernant les remboursements. Toutefois les choses vont changer.

En 2020, les complémentaires santé s'engagent à être plus claires dans leurs démarches. Les discussions menées avec des membres du gouvernement depuis ces dernières années porteront leurs fruits. Cette mesure entre dans la réforme « 100 % santé ». Elle vise également à éclaircir les garanties de frais santé et les différents points que cela peut entraîner pour les clients.

Une transparence des procédés sera bientôt disponible

Depuis de nombreuses années, les Français ont du mal à se familiariser avec les références mentionnées dans leurs contrats de complémentaires santé. Les organismes utilisent des taux de BRSS (base de remboursement de la Sécurité sociale) ou de PMSS (plafond mensuel de la Sécurité sociale) pour indiquer divers renseignements (remboursements, reste à charge…). Les informations indiquées dans les contrats sont présentées sous forme de pourcentage.


En 2009, des mesures visant à promouvoir la transparence des informations des mutuelles ainsi qu'une simplification des données à remettre aux clients avaient déjà été proposées. Pourtant, ce n'est que récemment que les autorités compétentes ont décidé de mettre en place des procédures pour appliquer cette transparence.

Après l'engagement pris en juin 2018 par les mutualistes, ces derniers se baseront sur le tarif réglementé et le prix moyen national afin de traduire les montants de l'Assurance Maladie et de la complémentaire santé en euros. Toutefois, les clients devront attendre 2020 pour profiter de cette mesure.

Cependant, les mutuelles conseillent les professionnels de commencer à diffuser l'information auprès de leurs assurés dès cette année.

Cette transparence profitera à tous les assurés

Les remboursements ou les restes à charge indiqués par la mutuelle santé devraient prochainement être plus faciles à décrypter par les clients. Grâce à l'éclaircissement et à la simplification des garanties de frais de santé, la FFA, la FNMF, la CTIP et l'Unocam misent sur une meilleure visibilité, comme il a été décidé suite à l'accord de place national signé avec le gouvernement.

Cette décision entre dans le cadre de la réforme sur la santé signée entre l'Exécutif et les quatre fédérations du secteur. Elle devrait également faciliter la mesure visant à accorder un remboursement intégral pour l'achat de certaines lunettes ou de prothèses auditives et dentaires.

L'application de cette transparence influera également sur le choix des assurés concernant leurs complémentaires santé. Selon Maurice Ronat, président de l'Unocam, cette décision permettra aux clients de faire des comparatifs sur les différentes offres proposées par les mutuelles au moment de la souscription d'un contrat. Elle leur permettra également de réaliser des simulations en ligne directement avec les organismes de santé afin que les clients puissent connaître les sommes restantes à leur charge.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)