L’assurance contextuelle fait ses premiers pas en France

Une nouvelle configuration d'assurance

Le pôle Assurances de la Société Générale a fait connaître l'arrivée de ce produit mi-février dernier. La souscription à cette assurance se fera généralement sur demande des utilisateurs des sites e-commerce qui souhaitent en profiter.

Concrètement, pour compenser un éventuel dommage qui nuit à la qualité de l'expérience client, l'indemnisation prend la forme d'une prestation auquel l'assuré a automatiquement droit, et dont il peut bénéficier sur l'instant, sans qu'il ait besoin de présenter un quelconque justificatif. Dans cette optique, Moonshot-Internet s'est associée avec plusieurs professionnels de l'e-commerce.

Pour pouvoir indemniser les clients de manière automatique, la start-up s'appuie sur une approche paramétrique, bâtie sur des API lui donnant accès aux bases de données des différentes structures partenaires. Cette solution lui permet d'élaborer un nouveau produit en seulement trois mois, contre presque deux ans dans l'assurance traditionnelle.

Diverses applications possibles

Le contrat peut par exemple prendre la forme d'une assurance voyage permettant aux personnes en déplacement, en cas d'évènement perturbateur, de recevoir automatiquement une indemnisation financière ou de bénéficier d'une prestation à titre de compensation pour les désagréments.

En guise d'exemple, si le vol est retardé, l'assuré peut soit demander à être indemnisé, soit disposer d'un accès au salon VIP de la compagnie aérienne.

L'assurance contextuelle peut aussi s'appliquer sur un service impliquant une livraison. L'idée étant de dédommager le client ou de lui offrir une réduction ou un bon d'achat en cas de retard sur la livraison ou de dommage sur le produit qui lui est expédié.

En somme, ce type de contrat peut être associé à la vente en ligne de divers produits dans différents secteurs comme les loisirs, la mobilité ou encore les paiements.