Quels sont les recours en cas d’invasion de nuisibles ?
un service de meilleurtaux.com

Quels sont les recours en cas d’invasion de nuisibles ?

Les maisons individuelles comme les locations peuvent être envahies par les nuisibles. Il revient aux occupants de procéder à une désinfection des lieux. Selon le type de nuisibles, ils peuvent procéder eux-mêmes ou faire appel à des professionnels. Dans ces cas-là, l’assurance peut-elle couvrir les frais engagés pour la prestation ?

Quels sont les recours en cas d’invasion de nuisibles ?

La présence de nuisibles dans un logement est généralement inconfortable pour ses occupants. Pour éviter que les rongeurs, les blattes ou les puces ne se développent, ils doivent désinfecter les lieux. Certains nuisibles sont difficiles à éliminer et peuvent affecter gravement la santé des occupants. C'est pour cela que le recours aux services d'un professionnel peut s'avérer utile.

Cependant, le coût de ce type de prestation peut être assez élevé. Ainsi, les particuliers sont nombreux à se demander si la désinfection peut être couverte par leur assurance. En général, les compagnies d'assurance ne prennent pas en charge les dommages causés par les nuisibles.


Dans quels cas les assurances peuvent-elles être sollicitées lors d'une invasion de nuisibles ?

Les nuisibles infestent aussi bien les maisons particulières que les locations. Dans le premier cas, il revient aux propriétaires de procéder à une désinfection ou de faire appel à un professionnel qui se chargera de l'élimination des nuisibles.

Dans le second cas, c'est au propriétaire-bailleur de prendre les mesures nécessaires pour débarrasser les lieux des nuisibles comme l'indique l'article 6 de la loi du 6 juillet 1989.

En cas d'invasion de nuisibles, les clients doivent savoir que leurs compagnies d'assurance ne prennent pas en charge les dommages subis. Elles se concentrent sur les sinistres identifiables comme les catastrophes naturelles, les incendies ou les dégâts des eaux.

Toutefois, au moment de contracter une assurance pour protéger sa maison, le client peut se renseigner sur la présence d'éventuelles extensions de garantie portant sur les dommages causés par des nuisibles.

Ces prestations peuvent être incluses dans les garanties multirisques et couvrent les dégâts provoqués par des micro-organismes, des insectes, des rongeurs ou même des bêtes sauvages. Les clients ne doivent donc pas hésiter à se renseigner avant de signer un contrat d'assurance pour leur maison. Des comparateurs d'assurance peuvent leur fournir les noms de compagnie proposant ce type de prestation.


Les professionnels peuvent indemniser les clients en cas de dommages dus à des nuisibles. Leur assurance responsabilité civile professionnelle peut dédommager les assurés en cas de dommages physiques ou matériels survenus lors d'une opération de désinfection.

Quels sont les types de nuisibles pouvant provoquer des dommages ?

Les clients ayant des problèmes de nuisibles peuvent obtenir des dédommagements grâce à leur assurance habitation si cette dernière possède des extensions englobant ce type de sinistre. Pour évaluer le montant des remboursements, ils doivent connaître le type de nuisibles à l'origine des dégradations.

Les maisons peuvent être infestées par les 5 types de nuisibles ci-dessous.

  • Les blattoptères : cette catégorie comprend les blattes, les cafards mais aussi les termites. Ces insectes se multiplient rapidement et peuvent détruire les structures en bois et transmettre des maladies.
  • Les siphonaptères : il s'agit des puces qui provoquent des irritations cutanées chez les humains.
  • Les rongeurs : les rats et les souris entrent dans cette catégorie. Ils peuvent détruire les fils électriques entraînant ainsi des incendies.
  • Les carnivores : ce sont les fouines. Elles envahissent rarement les maisons mais elles peuvent détruire leurs structures isolantes.
  • Les punaises de lit : très difficiles à éliminer, elles sont à l'origine d'irritations cutanées ou d'allergies. Leur élimination nécessite l'intervention d'un professionnel.

Lorsque l'un de ces types de nuisibles sont présents dans un logement, il faut procéder à une désinfection. L'utilisation de répulsifs, d'insecticides ou de pièges peuvent en venir à bout. Dans le cas contraire, l'intervention d'un professionnel est nécessaire.

En cas de dommages importantes (incendies, destruction de meubles…), le client peut percevoir une indemnisation de l'assurance habitation si cette dernière couvre les dégâts provoqués par les nuisibles.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)