Une hausse de la complémentaire santé pour les retraités est à prévoir

L'Exécutif prévoit une prise en charge totale des dépenses des clients des mutuelles concernant les lunettes, ainsi que les prothèses auditives et dentaires. Cette mesure, appelée reste à charge zéro, vise à favoriser la comparaison des prix des complémentaires santé et à assurer une bonne transparence de leurs pratiques.

La réforme accordant un remboursement intégral pour certaines prestations devait être appliquée sans qu'aucune hausse des tarifs des mutuelles ne soit réalisée. Pourtant, une augmentation de ces derniers est déjà en application. De plus, elle ne touche que certains assurés, notamment les retraités qui devront payer plus cher pour leur complémentaire santé.


Le prix de la mutuelle santé des seniors va augmenter

Pour l'entrée en vigueur de la réforme sur le reste à charge zéro, un comparateur indépendant a réalisé une étude sur les impacts de cette dernière sur les prix des mutuelles santé. Selon les données recueillies, cette démarche affectera les clients de 60 ans et plus.

Ainsi, les seniors devront payer 9,5 % de plus pour leur complémentaire santé puisque ce sont eux qui profiteront le plus de cette réforme. Les assurés en-dessous de cette tranche d'âge feront également face à une hausse des tarifs, mais cette dernière ne sera que de 2,5 %.

De ce fait, un retraité qui payait auparavant une prime de 85 euros tous les mois devra désormais comptabiliser une hausse de 96 euros par an. Lors d'une interview, la ministre de la Santé a déclaré que l'application du reste à charge zéro ne devrait pas affecter les retraités. Les 3 années avant son entrée en vigueur devrait permettre à l'Assurance maladie et aux complémentaires d'amortir le surcoût afin qu'il n'affecte pas les assurés.

Le reste à taux zéro changera certains points

Le reste à charge zéro, mesure prévue pour 2022, accordera aux assurés un remboursement intégral sur certaines lunettes et prothèses dentaires ou auditives. Elle pourrait entraîner une augmentation des tarifs des complémentaires santé.


Aussi, les personnes souhaitant en profiter devront recourir à un comparateur mutuelle pour trouver les organismes les moins chers.

Le but du reste à charge zéro est de permettre à tous les Français de profiter de soins optiques, dentaires et d'audioprothèse entièrement pris en charge. Il entrera progressivement en action à partir de cette année jusqu'en 2021. Les remboursements seront répartis. En effet, certaines paires de lunettes seront indemnisées tous les 2 ans tandis que les audioprothèses seront remboursées tous les 4 ans.

La mise en place du reste à charge zéro s'élève à un milliard d'euros par an. Les 75 % de cette somme seront pris en charge par la Sécurité sociale et le reste par les mutuelles et les assurances santé. C'est le surcoût de cette opération qui entraîne la hausse des prix des mutuelles santé.