Tesla : une hausse des prix de ses voitures électriques en vue

Maintien de certains points de vente

Le constructeur est, semble-t-il, toujours en train d'essayer de trouver un certain équilibre entre ses objectifs de rentabilité et la volonté de préserver des emplois, d'où le choix de maintenir certains points de vente ouverts.

Par ailleurs, la stratégie adoptée par Tesla qui consiste à ne vendre ses voitures qu'en ligne pourrait également poser problème.

En effet, convaincre quelqu'un d'acheter une voiture sans qu'il n'ait l'occasion de la tester risque d'être compliqué.

La firme ne fermera ainsi que les magasins les moins fréquentés. Les autres continueront d'exister, mais juste en tant que vitrines, points d'information et de conseils.


Ils serviront aussi de sites d'essai et de points de livraison (l'acheteur satisfait d'un véhicule qu'il y a essayé pourra procéder à son retrait). Mais toute la transaction commerciale se fera toujours sur le site du constructeur.

Un marché difficile à percer

La voiture électrique commence à gagner en popularité, notamment grâce aux aides gouvernementales comme la prime à la conversion.

Néanmoins, le marché reste timide compte tenu du prix élevé des véhicules, en comparaison avec celui des modèles à motorisation thermique.

Le coût d'acquisition peut toutefois être amorti avec les économies en carburant et la prime. Le devis d'assurance auto de cette catégorie de véhicule propre est également plus abordable que celui des voitures essence ou diesel.

L'augmentation des prix sera bientôt effective

Tesla avait prévu une baisse de 6 % des prix de ses voitures électriques. Ce sera finalement une augmentation de 3 % qui va être appliquée sur le prix des Tesla Model S et Tesla Model X.

Toutefois, le prix de la Tesla Model 3 demeurera inchangé. Ceux qui projettent d'acquérir une voiture de la marque américaine ont ainsi intérêt à se décider rapidement.