Le permis de conduire à 17 ans est toujours à l’étude
un service de meilleurtaux.com

Le permis de conduire à 17 ans est toujours à l’étude

Un rapport parlementaire sur l’adoption du permis de conduire à 17 ans a été présenté au Premier ministre en février. Cette mesure a pour but de simplifier l’accès au permis aux jeunes et de leur faciliter la recherche d’un emploi. Mais elle suscite déjà de nombreux questionnements, surtout concernant son impact sur l’assurance auto.

Le permis de conduire à 17 ans est toujours à l’étude

Un renforcement du concept de conduite accompagnée

D'après Françoise Dumas, députée LRM du Gard,

cette mesure vise à rendre l'examen du permis plus accessible au plus grand nombre en révisant à la baisse la durée de délivrance et le prix jugé trop onéreux.

Elle permettra aux jeunes qui pratiquent la conduite accompagnée de passer leur permis de conduire dès 17 ans.

D'après les résultats d'une étude récente, le dispositif AAC (apprentissage anticipé de la conduite) rencontre un franc succès.

Un quart des permis sont délivrés grâce à cette méthode, avec un taux de réussite de 74 % en première présentation à l'examen.


Si aujourd'hui, un jeune qui a opté pour ce cursus peut passer le permis dès 17 ans et demi sans pouvoir conduire seul jusqu'à ce qu'il soit majeur, il pourrait le faire si la mesure était adoptée.

Toutefois, cette autorisation de circuler serait uniquement valable en France.

Dans le même temps, le recul de l'âge du permis de conduire s'inscrit aussi dans une volonté d'encourager l'insertion professionnelle des jeunes.

Dans ce cadre, le rapport de l'analyse préconise une intégration du permis au SNU (Service National Universel) afin d'aider les jeunes à financer leur permis de conduire.

En effet, après y avoir suivi des modules de formation obligatoire, les candidats pourraient passer le code auprès d'un établissement agréé et l'État prendrait en charge le coût.

Une probable hausse des primes d'assurance auto

Ce changement pourrait faire grimper les devis des assurances auto. En effet, les assureurs jugent les jeunes comme des profils « à risques ».

Cette catégorie de conducteur a ainsi très souvent droit à une majoration de 100 % de leur prime.

Par ailleurs, la présence de nombreux automobilistes peu expérimentés sur les routes conduira les compagnies d'assurance à revoir leurs tarifs à la hausse, par précaution.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €