Harmonie Mutuelle sera le premier à mettre en œuvre intégralement le « RAC 0 »

Promesse d'Emmanuel Macron, lors de sa campagne présidentielle, le dispositif « 100% santé » est sur le point de voir le jour. Cette nouvelle mesure ouvrira l'accès à certains soins onéreux, comme l'acquisition de lunettes à verres correcteurs et la pose d'appareils dentaires et auditifs, dont les frais vont être désormais remboursés par la Sécurité sociale et les mutuelles sans aucun reste à charge.

Devant être progressivement appliquée dès le début de l'année prochaine, cette décision novatrice ne sera effective qu'en 2021. Pourtant, Harmonie Mutuelle prévoit de le mettre en œuvre dans l'ensemble de ses réseaux dès juillet prochain, comme le propose la Mutualité Française, pour le bonheur de ses adhérents qui comptent pas moins de 4 millions d'individus.


Une lutte acharnée contre le renoncement aux soins

À défaut de budget, bon nombre de Français refusent de se faire soigner, surtout quand les soins requis coûtent cher. Conscient de ce problème social, le gouvernement a instauré le Reste à charge zéro, faisant écho à la promesse de campagne de Macron, encore candidat à la présidentielle à ce moment-là.

Cette réforme, qui devrait permettre au remboursement intégral des frais de santé afférents à l'acquisition de lunettes et à la pose d'implants auditifs et dentaires, sera mise en œuvre progressivement. Plus précisément, la première étape devrait être au 1er janvier 2020 et son aboutissement est prévu pour 2021.

Ainsi, un panier des soins a été défini à l'issue d'une concertation avec des acteurs de l'assurance santé (Assurance maladie, assurances traditionnelles, mutuelles et institutions de prévoyance), auquel tous les assurés sans exception auront accès. Une décision qui a d'ailleurs reçu l'appui de la ministre de la Santé qui a enjoint les concernés à se mobiliser. Pour elle :

Naturellement, les établissements mutualistes s'y inscriraient et proposeraient les paniers de soins à reste à charge zéro.

Parallèlement, la Fédération nationale de la Mutualité Française a invité les enseignes concernées à intégrer le dispositif dans leur système dès le deuxième semestre de cette année afin de renforcer la lutte contre le renoncement aux soins des Français à faible revenu.


Dans cette optique, Harmonie Mutuelle sera la première mutuelle du pays à s'engager dans cette voie, en mettant en œuvre dès juillet prochain le RAC 0, pour tous les soins optique, dentaire et auditif sans attendre les deux ans prévus par le gouvernement. Cette réforme s'appliquera dans tous ses réseaux, comme son porte-parole l'a précisé dans un communiqué le 18 mars dernier :

Mettre en œuvre intégralement les paniers de soins sans reste à charge dans ses réseaux conventionnés (5.200 centres d'optique, 3.500 centres d'audition, 3.200 dentistes) dès juillet 2019.

Il a d'ailleurs été précisé que :

Cela signifie que les adhérents individuels d'Harmonie Mutuelle qui iront dans les enseignes des réseaux conventionnés pourront choisir parmi une gamme d'équipements dont le reste à charge sera nul ou maîtrisé. La compensation se fera alors par le versement automatique d'une prestation complémentaire.

De quoi ravir les 4,6 millions assurés qui ont souscrit une complémentaire santé auprès de cette compagnie. D'autant plus que cette dernière ne prévoit aucune augmentation de primes en compensation.