Le coût des indemnisations des victimes de conducteurs non-assurés augmente constamment

La loi oblige tout propriétaire de véhicule à souscrire une assurance sans laquelle il ne peut faire jouer sa responsabilité civile s'il provoque un accident. En cas de sinistre, les dégâts qu'il cause à des tiers lui sont donc imputables. À noter que l'indemnisation des accidents de la route peut représenter un coût important.

Or, les automobilistes fautifs n'ont pas toujours la possibilité de réparer les dommages causés à une ou plusieurs victimes.

Voilà pourquoi le FGAO (Fonds de garantie des assurances obligatoires) a été créé. Selon le directeur général de l'organisme, Julien Rencki, l'augmentation du coût des dédommagements est plutôt problématique.


Remboursement des indemnisations versées par le FGAO

D'après Emmanuel Barbe, le conducteur qui choisit de ne pas s'assurer s'expose à un risque considérable, pouvant même gâcher son existence. En effet, si le FGAO prend en charge l'indemnisation des victimes d'accidents provoqués par des automobilistes non-assurés, l'organisme peut se retourner contre les fautifs. Ces derniers sont alors obligés de rembourser le coût des dommages qui peut être très élevé.

Julien Rencki explique :

C'est un fléau cette non-assurance pour les victimes qui en subissent les conséquences, pour les auteurs aussi. Ce sont des montants qui peuvent être vraiment importants parce que pour les victimes qui sont gravement blessées, cela peut représenter plusieurs millions d'euros. Pour les auteurs non-assurés, nous allons alors leur réclamer ces montants, et nous allons parfois leur demander de rembourser pendant toute leur vie. C'est aussi un point qu'il faut prendre en compte avant de choisir de ne pas s'assurer. D'ailleurs, ne pas être assuré est un délit, lourdement sanctionné.

Bilan des accidents de la route en 2018

Les conducteurs non-assurés peuvent être poursuivis et sanctionnés par des amendes exorbitantes. La souscription d'une assurance auto est donc essentielle. D'autant plus qu'en France, ce type de couverture est l'un des plus abordables en Europe d'après Emmanuel Barbe.

En recourant à un comparateur, un propriétaire de véhicule augmentera ses chances de trouver une assurance auto pas cher.

En 2018, les automobilistes roulant sans assurance ont fait près de 31 000 victimes. Un rapport publié en mars dernier par le FGAO révèle que ce chiffre a augmenté de 12 % depuis 2013 pour la totalité des accidents.

L'organisme a pris en charge 30 873 personnes. 25 973 d'entre elles ont subi des dégâts causés par des conducteurs en défaut d'assurance.


Par ailleurs, 3 772 ont été victimes de conducteurs non-identifiés tandis que 1 128 l'ont été de conducteurs non-garantis. À noter qu'il s'agit d'assurés dont la couverture a été contestée par l'assureur pour une raison particulière (fausse déclaration par exemple).

Pour une grande partie des victimes, les dégâts ont été essentiellement matériels. Cependant, les conducteurs non-assurés ont aussi causé le décès de 109 personnes et fait 9 158 blessés l'an dernier. En 5 ans, ce chiffre a augmenté de 21 %.