Les Français craignent pour l’avenir de l’hôpital public
un service de meilleurtaux.com

Les Français craignent pour l’avenir de l’hôpital public

Le système de santé en France a été soumis à de nombreux changements ces dernières années. Et d’autres sont encore à prévoir… Ce fait a soulevé l’inquiétude d’un grand nombre de Français. Ils ont notamment peur pour l’avenir de l’hôpital public, en plus d’avoir des réserves concernant l’opacité du système de santé français.

Les Français craignent pour l’avenir de l’hôpital public

En France, les habitants n'ont pas une vision très claire du système de santé. À la suite du vote prochain du projet de loi Santé, la Fédération hospitalière de France (FHF) a mené une étude sur la perception des Français quant au domaine de la santé.

Le point qui alarme le plus le public concerne les changements futurs dans le domaine du système hospitalier. Les sondés sont pessimistes à ce sujet. Cependant, ils sont confiants concernant la qualité des soins qui sont prodigués. Néanmoins, ils s'attendent à des réformes portant sur divers éléments qui devraient améliorer la qualité de l'ensemble des prestations médicales.


Le secteur de la santé doit être priorisé

D'après les données recueillies par la FHF, 84 % des personnes interrogées considèrent que la possibilité d'accéder à de bons établissements de soins est un critère important. Selon l'avis de certains d'entre eux, la France propose le meilleur en matière de soins hospitaliers. Toutefois, 88 % des sondés pensent que l'hôpital public est en danger. 94 % d'entre eux proposent donc une augmentation des financements et des investissements qui lui sont alloués.

Afin d'améliorer les services des hôpitaux publics, les personnes interrogées demandent plus de personnel (87 %) ainsi qu'une hausse du budget (77 %). Pour elles, cela permettra de contrebalancer un important manque dans la main-d'œuvre médicale et de supporter les exigences de rentabilité économique.

Au sujet de l'accès aux soins, les sondés souhaitent une meilleure répartition des médecins en France. Une partie d'entre eux souhaitent également pouvoir accéder à des hôpitaux de taille modeste, mais situés près de chez eux.

Le système de santé doit être plus explicite

L'étude menée par la FHF révèle également que les Français ne comprennent pas bien le fonctionnement du système de santé dans le pays. 70 % des sondés avouent être dans ce cas tandis que 86 % de ces derniers déclarent ne pas savoir à quoi servent les différentes cotisations qu'ils versent à la mutuelle santé et à d'autres organismes. De ce fait, 56 % des personnes enquêtées pensent qu'elles participent plus au système de santé français au lieu d'en profiter.


Ainsi, le public français exige que certaines réformes soient appliquées. 92 % souhaitent lutter de leur mieux contre les actes classés comme inutiles. Cela leur permettrait de réaliser des économies sur les soins médicaux.

84 % des personnes ayant participé à l'étude déclarent qu'il serait bénéfique de forcer les médecins à s'installer dans certaines régions de France lors de leur première année d'activité. Enfin, deux tiers des sondés sont pour une fusion du ministère de la Santé et de l'Assurance maladie.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)