Les chats élevés en appartement sont plus sujets à des troubles du comportement
un service de meilleurtaux.com

Les chats élevés en appartement sont plus sujets à des troubles du comportement

Bon nombre de personnes qui décident d’adopter un animal de compagnie ne prennent pas nécessairement en compte le bien-être de l’animal. C’est le cas de beaucoup de propriétaires qui vivent en appartement et qui ne se demandent pas toujours si leur chat va pouvoir s’épanouir dans un espace clos.

Les chats élevés en appartement sont plus sujets à des troubles du comportement

Avoir un chat en appartement est possible, en prenant des mesures adaptées à ses besoins

De manière générale, les animaux de compagnie, que ce soit des chiens, des chats ou autres, ont besoin d'être proches de la nature et d'un minimum de liberté. Par ailleurs, les bêtes ne se comportent pas de la même façon face aux espaces confinés.

Ainsi, un chat peut s'accommoder de l'environnement dans lequel il évolue. Un autre peut par contre mal réagir et développer des troubles du comportement. Il appartient au propriétaire d'être attentif et de déterminer ce qui convient ou pas à son compagnon à quatre pattes.


Les signes avant-coureurs d'une non-adaptation peuvent être une irascibilité accrue, le fait de griffer les meubles ou encore de faire ses besoins hors de sa litière.

Bien évidemment, pour le maître qui constate ces troubles, il ne s'agit pas obligatoirement de déménager dans un lieu plus convenable, mais plutôt de prendre les mesures adaptées pour assurer un meilleur bien-être à l'animal.

Parmi les solutions envisageables figurent les sorties régulières avec, de préférence, une laisse autour du cou. Un chat n'est pas aussi docile qu'un chien et contrôler ses déplacements peut s'avérer problématique.

Le chat élevé autrefois en plein air aura plus de mal à s'adapter à la vie d'appartement

Selon les dires des spécialistes, pour le chat, tout est une question d'habitude. Si le félin était habitué à vivre en intérieur, son propriétaire ne devrait rencontrer aucun problème notable. Par contre, s'il a auparavant vécu dans un lieu plus ouvert, les troubles du comportement ont de fortes chances d'apparaître.

L'ancien lieu de vie des bêtes constitue donc un élément à prendre en compte lors de la visite d'une animalerie en vue d'adopter un chat. Ensuite, l'aménagement de son nouveau domicile est indispensable pour garantir son bien-être. Enfin, la souscription d'une assurance pour chat est recommandée.

Cette dernière mesure représente un détail à ne pas négliger en prévention des dépenses de santé de l'animal.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)