Fin de l’aventure pour le loueur VPCAB, les chauffeurs VTC dans la tourmente
un service de meilleurtaux.com

Fin de l’aventure pour le loueur VPCAB, les chauffeurs VTC dans la tourmente

Alors qu’ils ont remboursé l’essentiel de leurs mensualités, et qu’il leur reste quelques loyers à payer pour acquérir définitivement leurs véhicules, 600 chauffeurs de VTC en contrat avec VPCAB sont aujourd’hui dans le désarroi le plus total. Le loueur vient de mettre la clé sous la porte et leur somme de restituer les véhicules loués, alors qu’il s’agit de leur unique gagne-pain.

Fin de l’aventure pour le loueur VPCAB, les chauffeurs VTC dans la tourmente

Incompréhension et inquiétude

Rassemblés devant les bureaux de VPCAB qui sont désormais vides, les chauffeurs de VTC font part de leur mécontentement. Victimes collatérales de la faillite du loueur, ils ont reçu l'ordre par SMS de restituer leur véhicule. En effet, l'entreprise vient de se retrouver en situation de cessation de paiement.

N'ayant que ces véhicules comme moyen de subsistance, les chauffeurs de VTC sont très inquiets et en colère, et ne savent plus vers qui se tourner.

Si les chauffeurs se sentent abusés, c'est surtout parce qu'en plus d'avoir versé un droit d'entrée qui s'élève tout de même à 3 000 euros, ils ont aussi dû avancer un apport personnel assez conséquent et s'acquitter d'un loyer mensuel de 1 400 euros.


Certains sont aujourd'hui à deux doigts de boucler leur contrat de location avec option d'achat (LOA), à l'image de ce chauffeur qui a déboursé à ce jour plus de 40 000 euros pour une Volkswagen Passat, laquelle coûte moins de 30 000 euros chez le concessionnaire.

Il ne peut tout simplement pas se résoudre à restituer le véhicule sans aucune garantie de remboursement ou de solution de rechange de la part de l'entreprise.

Une histoire d'assurance

Pour l'heure, l'entreprise de location ne s'est pas exprimée officiellement sur les motifs de cette fermeture. Mais en se basant sur le message téléphonique reçu par les chauffeurs, il s'agit d'une question d'assurances voiture que VPCAB ne serait plus en capacité de payer, plus précisément l'assurance couvrant les véhicules utilisés par les chauffeurs.

VPCAB se dit soucieuse de la sécurité des chauffeurs ainsi que de celle de leurs passagers, d'où cette demande de restitution. Mais les chauffeurs ne comptent pas rendre les voitures sans se battre.

Affaire à suivre !

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €