La Commission européenne appelle les loueurs de voitures à davantage de transparence
un service de meilleurtaux.com

La Commission européenne appelle les loueurs de voitures à davantage de transparence

En 2017, les leaders en matière de location de voitures sur le Vieux Continent se sont engagés à afficher des prix totalement transparents. Récemment, la Commission européenne a demandé aux retardataires de se mettre en conformité. S’ils ne respectent pas leur promesse, les loueurs s’exposent à des mesures d’exécution prises par les autorités de protection des consommateurs.

La Commission européenne appelle les loueurs de voitures à davantage de transparence

À la suite de nombreuses plaintes de consommateurs, notamment du fait de frais cachés comme le supplément jeune conducteur, la Commission européenne avait obtenu des principaux loueurs de voitures en Europe qu'ils s'engagent à afficher une tarification plus transparente. Avis, Enterprise, Europcar, Sixt et Hertz ont alors commencé à améliorer leurs pratiques commerciales.

Ces entreprises ont promis, entre autres, de décrire clairement les principales caractéristiques de la location et de préciser le prix ainsi que les conditions applicables aux services optionnels.

En dépit d'évidents progrès, certains engagements n'ont pas encore été mis en œuvre. La Commission européenne a donc exigé des améliorations supplémentaires.


Principale exigence de la Commission européenne

Lors de son rappel à l'ordre, la Commission européenne a souligné que les entreprises devaient inclure tous les frais additionnels dans le prix total de la réservation. Ainsi, les clients découvriront sur le site du loueur l'intégralité de la somme qu'ils devront débourser. Le montant affiché doit désormais comprendre les éléments tels que :

  • le supplément jeune conducteur ;
  • le supplément pour aller simple si le lieu de remise du véhicule est différent de celui de l'enlèvement ;
  • le supplément pour emplacement Premium ;
  • les redevances aéroportuaires ;
  • les frais de carburant, etc.

À noter qu'Enterprise et Sixt sont déjà conformes à toutes les exigences de la Commission. Par contre, Hertz, Avis et Europcar doivent encore revoir certains détails. Le premier loueur s'est engagé à effectuer les modifications nécessaires d'ici 2020. Les deux autres, quant à eux, ont promis de les mettre en œuvre d'ici l'été prochain.

Transparence sur les services supplémentaires

Pour pouvoir circuler, un véhicule à moteur doit être couvert par une assurance auto. Dans le cas de la location, les prestataires proposent souvent des garanties de base. Cependant, conduire une voiture louée seulement couverte par une garantie responsabilité civile est plutôt risqué.

En cas d'accident responsable, l'automobiliste devra prendre en charge les réparations du véhicule. Sa facture peut alors considérablement augmenter.

Voilà pourquoi il est préférable de souscrire des services supplémentaires. Pour trouver une assurance auto pas cher incluant les garanties dont il a besoin, un conducteur peut recourir à un comparateur.

Il faut savoir que l'assurance fait partie des services facultatifs sur lesquels les loueurs doivent être totalement transparents. Ainsi, les assurances optionnelles doivent faire l'objet d'une description détaillée. Celles qui diminuent la franchise à payer en cas de dommages en font par exemple partie.

En outre, les sociétés doivent renseigner plus clairement les services supplémentaires : les dommages couverts par le prix de base, le montant à payer en cas de dégâts, etc.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €