La Norvège demeure le leader mondial de la voiture électrique
un service de meilleurtaux.com

La Norvège demeure le leader mondial de la voiture électrique

Grâce à des mesures incitatives comme nulle part ailleurs, les ventes de voitures électriques ont explosé en Norvège en mars dernier. En effet, elles ont représenté 58 % des immatriculations dans le pays. En dépit de ce grand progrès, des freins restent à lever. Parmi ceux-ci, l’évolution de l’infrastructure de recharge qui n’est pas aussi rapide que celle du marché.

La Norvège demeure le leader mondial de la voiture électrique

La Norvège a l'intention d'interdire la vente de voitures thermiques d'ici 2025. Pour opérer cette transition, le pays a mis en place un cadre réglementaire précis. Au lieu d'être pénalisant pour les véhicules à motorisation essence ou diesel, celui-ci instaure plutôt pour la voiture électrique des mesures ultra-favorables.

Par exemple, l'importation et la vente sont exonérées de taxes. Les automobilistes, eux, bénéficient d'avantages d'usage à l'instar de la gratuité du péage d'autoroute, du stationnement ou encore de la recharge dans certains endroits en ville. Cet ensemble d'avantages cumulés génère pour la Norvège un coût annuel qui s'élève à 465 millions d'euros.


Les ventes de voitures électriques ont doublé en un an

En Norvège, les records en matière d'équipement en véhicules électriques se succèdent. Très particulier, ce marché ayant valeur de test pour l'industrie automobile a récemment franchi un cap crucial.

En mars dernier, les modèles électriques ont représenté plus de la moitié des immatriculations dans le pays. Au total, 10 732 exemplaires ont été écoulés. Cela équivaut à 58 % du marché.

Si le nombre d'immatriculations peut sembler minime dans l'ensemble, cela marque un progrès considérable en 1 an. En effet, seules 5 366 automobiles électriques avaient été livrées en mars 2018, soit 38 % de parts de marché. En 12 mois, les ventes ont donc pratiquement doublé.

Ces dernières années, les taux de progression ont été spectaculaires. L'an dernier, l'électrique avait représenté 31 % des ventes dans le pays. En 2017, cette part était de 20,8 %. Pourtant, elle avait commencé à 5,5 % en 2013.

En mars 2019, les voitures électrifiées ont représenté 77 % du marché automobile en Norvège, si l'on tient compte des hybrides rechargeables dans les statistiques. Il s'agit d'un effet direct de l'arrivée de nombreux nouveaux modèles sur ce segment.

Un record dû à la sortie de la Model 3

Les extraordinaires résultats de mars sont en grande partie dus à un phénomène qui avait été largement anticipé : l'arrivée de la Tesla Model 3. Très attendue, la berline du constructeur américain est enfin parvenue sur le marché norvégien après avoir connu des problèmes de production durant des mois.

À lui seul, ce modèle a représenté 29 % de la totalité des livraisons automobiles sur le mois, avec plus de 5 000 exemplaires vendus.


À noter que les livraisons de la Model 3 ont débuté en février dernier en Europe. Ceux qui souhaitent acheter cette voiture peuvent effectuer une simulation assurance auto pour comparer les différents devis et trouver la couverture la moins chère.

En Norvège, l'infrastructure de recharge montre une progression moyenne de 26 % par an (près de 2 000 points de recharge, environ 10 000 prises). C'est déjà notable mais pas assez suffisant par rapport à l'évolution du marché. Toutefois, elle demeure le principal argument de la continuité de la transition vers l'électrique du pays qui entend rester leader mondial en matière de transition énergétique automobile.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €