Moonshot-Internet a vu le jour en 2017 au sein de Société Générale Assurances. Dans le cadre de son expansion, la jeune pousse a récemment réalisé une levée de fonds auprès de Roadzen. Les intéressés ont toutefois souhaité ne pas communiquer le montant de cette opération.

En collaboration avec la Fintech indienne, Moonshot-Internet développe actuellement de nouveaux contrats auxquels les clients peuvent souscrire à la demande, lors d'un achat en ligne.

Son objectif est d'atteindre les 400 000 souscripteurs d'ici fin 2019. Pour l'instant, ce service ne compte que quelques milliers d'utilisateurs. La start-up bénéficie néanmoins d'atouts non négligeables dans le secteur et pourrait obtenir les résultats escomptés.

Un objectif ambitieux pour fin 2019

Depuis sa création, Moonshot-Internet se distingue par la qualité des produits d'assurance qui résultent de sa flexibilité et de la solidité de sa maison mère. Elle parvient ainsi à tirer profit des plus grands atouts de ces deux types de structure. Cette spécificité de la jeune pousse est réellement déterminante sur le long terme.

Comme l'indique le cofondateur et directeur général de Moonshot-Internet, Alexandre Rispal :

La force de notre business model est d'allier l'agilité d'une start-up et l'intégration avec un grand groupe pour conquérir un marché de l'assurance contextuelle digitale qui n'en est qu'à ses débuts en Europe, mais est déjà établi en Asie.

En dépit d'un démarrage relativement lent et bien au-deçà des prévisions initiales, Moonshot-Internet ambitionne d'atteindre l'objectif fixé et reste optimiste, d'après les propos de ses dirigeants.

Dans un communiqué de presse, Ingrid Bocris, la DG adjointe de Société Générale Assurances et présidente exécutive de Moonshot-Internet a affirmé que :

Le potentiel de croissance est fort. Moonshot-Internet est déjà sur la voie du succès avec une dizaine de partenariats existants et cet accord ouvre une nouvelle page de son développement.

En février dernier, le directeur général de Société Générale Assurances, Philippe Perret, a par ailleurs tenu à éclaircir certains points sur le sujet à l'occasion de la présentation des bilans annuels.

Ainsi, Moonshot-Internet n'est pas supposée modifier radicalement la trajectoire financière de l'assureur pour les deux ou trois prochaines années.

Néanmoins, il s'agit d'un élément stratégique qui permet au bancassureur de se démarquer dans le secteur. Par ailleurs, le potentiel de développement de sa start-up reste indéniable.

Une offre qui s'adapte aux besoins du client

L'assurance voyage est l'une des illustrations les plus explicites pour comprendre l'offre de Moonshot-Internet. Par exemple, si le vol de l'assuré accuse un retard conséquent (dépassant les deux heures), il peut choisir entre un remboursement et un libre accès au lounge ou autres espaces privatifs proposés par la compagnie aérienne. En fonction de la situation, cette offre peut également s'étendre à la famille du souscripteur.

La start-up se spécialise dans la commercialisation de ce type de produits d'assurance. Il s'agit d'une forme spécifique de contrats qui englobent un ensemble de services consommables sur l'instant et permettent de compenser rapidement une personne lésée par certains désagréments.

Moonshot-Internet utilise entre autres une approche paramétrique basée sur des données pour pouvoir offrir ces compensations le plus rapidement possible. De cette manière, l'assuré jouit immédiatement de ces avantages sans avoir recours à des justificatifs au préalable.

L'indemnisation prévue se déclenche donc automatiquement dès que l'incident survient. Dans le cas des retards de vol par exemple, l'assureur consulte les bases de données des opérateurs concernés (compagnies aériennes, agences de voyages, etc.) pour détecter les éventuels problèmes.

Au-delà de l'apport en capital, Roadzen s'est engagée à soutenir Moonshot-Internet sur le plan technologique au terme de la levée de fonds. Les deux acteurs envisagent également d'établir une forme particulièrement intéressante de synergie géographique.

En effet, Roadzen projette de se lancer sur le marché européen pour renforcer son activité au niveau mondial. La Fintech indienne est déjà présente aux États-Unis et en Chine. Dans ces pays, elle collabore avec une trentaine de sociétés qui comptent près de 10 millions d'assurés.