Les Français ne sont pas indifférents face à l’avènement des véhicules autonomes
un service de meilleurtaux.com

Les Français ne sont pas indifférents face à l’avènement des véhicules autonomes

Le temps est révolu où les voitures autonomes n’existaient que dans les films de science-fiction. Désormais, ce rêve peut devenir réalité et tout semble indiquer que les Français sont prêts à entrer dans l’ère de ce type de véhicule. C’est du moins ce qu’ont laissé entendre les résultats de l’étude menée par Oresys sur le sujet.

Les Français ne sont pas indifférents face à l’avènement des véhicules autonomes

Dans le cadre de son enquête portant sur les véhicules entièrement autonomes, Oresys a interrogé des automobilistes à travers la France, la Chine, l'Allemagne, les États-Unis et le Japon. Il en ressort que tout comme pour le reste du monde, les Français y portent beaucoup d'intérêt.

Toutefois, force est de constater que les conducteurs tricolores ont une préférence particulière en ce qui concerne l'usage de ce type de voiture. Il s'avère également qu'ils ont un certain penchant pour les « taxis autonomes » notamment les modèles destinés à l'autopartage. Seulement, très peu d'entre eux sont prêts à investir le montant nécessaire permettant de profiter de ce confort.


Les Français ont des préférences particulières

À travers cette enquête, il a été démontré que 67% des Français sont prêts à renoncer à leur voiture pour accorder la place à un taxi de tourisme à thème autonome. Soit 20 points de plus que ceux observés auprès des Chinois, des Japonais ou des Allemands dont la moyenne affleure à peine les 37%.

Concernant l'usage des modèles autonomes en général, le classement mondial a été groupé comme suit :

  • 47% pour « dormir et se relaxer » ;
  • 40% pour « se divertir » ;
  • 38% pour « manger et boire » ;
  • 36% pour « travailler et être productif » ;
  • 23% pour « beauté, bien-être et fitness ».

Ainsi, l'utilisation pour « dormir et se relaxer » a obtenu la meilleure note dans la mesure où le véhicule ne transporte qu'un passager. Là encore, les Français se sont surpassés avec un rapport élevé à 73% en matière de suffrage pour chaque pays. Mais à partir de deux personnes, la situation tend à changer pour donner la place à hauteur de :

  • 64% pour « se divertir » ;
  • 61% pour « travailler et être productif » ;
  • 55% pour « manger ou boire » ;
  • 41% pour « dormir et se relaxer ;

Véhicule autonome oui, mais…

Grâce à cette enquête menée par Oresys, il est possible d'affirmer que les véhicules autonomes ont désormais leur place auprès des utilisateurs, les habitants de l'Hexagone en particulier. D'après Hervé de Perthuis, associé au sein du cabinet Oresys :

L'autopartage, le covoiturage ou les offres de location de véhicules de courte durée entre particuliers sont déjà très répandus en France. C'est pourquoi le véhicule autonome peut être une opportunité de développer davantage les offres existantes, car les Français seraient prêts à les utiliser.

Seulement, cette étude a également permis de constater que très peu d'utilisateurs sont disposés à payer les coûts supplémentaires qui en sont liés comme l'assurance tout risque répondant à ce besoin ou l'installation des équipements de confort. Il se trouve en effet qu'auprès des cinq nations interrogées, très peu (5%) sont disposés à débourser plus de 1000 euros si les autres tablent pour quelques centaines d'euros seulement.

Par pays, les Français se font encore remarquer, mais cette fois, ils ferment la marche pour ce qui est de la volonté de dépenser avec un niveau relativement bas de 5% contre 82% pour les Chinois.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €