Un succès inattendu pour la formule

Sous plusieurs conditions, l'agence Dream Yacht Charter est prête à mettre des voiliers spécialement aménagés à la disposition de ses clients, pour une durée supérieure à deux mois. Outre le loyer mensuel, l'agence exige également que les skippers qui vont embarquer à bord des voiliers disposent d'une expérience avérée en navigation.

Le concept existe chez Dream Yacht Charter depuis le début de cette année et il gagne en popularité. Pour le moment, les bateaux sont uniquement destinés à des trajets transatlantiques, allant par exemple de La Rochelle pour rallier Tahiti, en faisant un détour par l'archipel des Açores. L'année prochaine, des croisières en Méditerranée seront également incluses dans les offres.

Le spécialiste en tourisme de plaisance enregistre des demandes en constante hausse pour cette nouvelle formule. D'après Loïc Bonnet,

le dirigeant de l'agence, en moyenne, 4 locataires potentiels se manifestent par semaine.

Une offre beaucoup plus intéressante qu'une location à la semaine

Comme évoqué précédemment, pour le « Dream Yacht Charter », le loyer est mensuel et non hebdomadaire comme il est d'usage dans ce type de prestation.

Et l'agence frappe un grand coup au niveau du tarif puisque les plaisanciers auront « juste » à débourser entre 8 000 euros et 12 000 euros par mois pour disposer à leur guise d'un catamaran de 14 m de long, tout équipé.

À titre d'information, les prix proposés pour les locations hebdomadaires avoisinent actuellement les 8 000 euros. L'économie réalisée par les clients de Dream Yacht Charter est conséquente.

De plus, le prix affiché comprend déjà l'assurance voyage et une assistance en cas de panne. Si des incidents vraiment graves ont lieu, les locataires peuvent accoster dans l'une des 53 bases de l'agence à travers le monde.