Début 2019, Lovys avait lancé une assurance appartement. Il s'agit de son deuxième produit après l'assurance smartphone. En seulement 3 mois, l'entreprise avait gagné plusieurs centaines de contrats. Voilà pourquoi elle a décidé de compléter son offre dans l'habitation en mettant sur le marché une assurance maison.

Pour rappel, l'Assurtech a été lancée en 2017. Elle propose une application permettant de centraliser la gestion des contrats d'assurance. Actuellement, Lovys collabore avec 8 groupes assureurs. La jeune pousse a l'intention de mettre 4 nouveaux produits sur le marché français cette année, à savoir l'assurance auto, l'assurance vélo, l'assurance voyage et l'assurance animaux. Elle a pour objectif d'atteindre 25 000 contrats.


Affirmer sa position grâce à un nouveau modèle

Une étude Quadient réalisée au mois de mai 2018 indique que 29 % des Français gèrent leur contrat d'assurance à partir d'une application mobile. Le domaine l'assurance n'échappe donc pas à dématérialisation progressive des services. Les applications permettent notamment la gestion de contrats à distance et l'obtention de conseils en ligne.

Lovys souhaite répondre aux nouvelles attentes des consommateurs vis-à-vis des services. Ses formules sont sans engagement. La souscription prend la forme d'un abonnement mensuel. Celui-ci est renouvelable. Grâce à l'application de l'Assurtech, il est possible de visualiser les dépenses relatives à l'assurance. Cet outil permet par ailleurs à l'utilisateur de connaître les garanties dont il bénéficie et les objectifs de la couverture en temps réel.

À l'instar d'un certain nombre de compagnies d'assurance, Lovys souhaite reconquérir la confiance des clients en déployant une approche basée sur la transparence. Pour le CEO de l'entreprise, João Cardoso, l'ambition est claire : il s'agit de se mettre à jour et de proposer un nouveau modèle dans lequel le divertissement aurait une place à part entière. Le responsable ajoute que l'Assurtech a développé une plateforme permettant de convertir en abonnements mensuels des contrats annuels.

Quelles sont les formules proposées par Lovys en matière d'habitation ?

João Cardoso, explique qu'environ 70 % des Français vivent dans des maisons. Raison pour laquelle la start-up a décidé de créer une assurance habitation davantage inclusive. Le CEO précise :

« Les demandes de propriétaires et locataires étaient nombreuses ces derniers mois pour ce type de protection et je suis heureux de dire que nous pouvons maintenant tous les satisfaire ».

Lovys souligne que son offre assurantielle inclut des questions simples ainsi que des explications intuitives et détaillées. À l'interface épurée proposée par l'entreprise s'ajoutent des garanties sur-mesure. Résultat, l'abonnement est personnalisé. À tout moment, le client a la possibilité de changer ou d'annuler son contrat. Il peut aussi faire des déclarations. Le tout s'effectue entièrement en ligne.


Les propriétaires peuvent également opter pour l'assurance PNO (propriétaires non occupants) proposée par Lovys. À noter que cette couverture a été rendue obligatoire par la loi Alur pour les copropriétaires qui louent leur bien. Grâce à l'offre de la jeune pousse, il est possible d'assurer un bien proposé en location dès 5 euros par mois. Pour leur part, les propriétaires de maison de vacances ou de bien loué à un tiers pendant une courte période peuvent souscrire l'assurance résidence secondaire.