La voiture customisée est à la mode

Avec la démocratisation de l'impression 3D, les fabricants d'automobiles s'amusent à concevoir des modèles uniques pour leurs clients.

Si le géant Rolls-Royce a déjà pour habitude de répondre aux requêtes les plus folles, Fiat veut aussi se faire une place sur le marché de la personnalisation. Lors d'un événement qui s'était déroulé à Genève, l'italien s'est d'ailleurs exprimé sur ses intentions de s'y adonner.

Les constructeurs automobiles renouvellent en permanence leur catalogue, tout en se lançant dans des expérimentations. Encore faut-il allier originalité et sécurité. La qualité du rendu doit également primer.

Les marques de luxe laissent de la place aux autres constructeurs

Filiale du spécialiste allemand BMW, Mini s'est targuée d'avoir écoulé 15 millions de modèles authentiques en 2007. Celui qui dirige la firme implantée à Oxford est particulièrement fier de proclamer l'unicité des voitures de marque Mini. Cet argument de vente a été d'autant plus utilisé après la sortie du label « MINI Yours ».


Quant à la marque DS, elle transmet un message aux clients désireux de façonner le SUV DS3 Crossback à leur image. Ils ont le choix entre plus de 2 000 combinaisons, lorsque tous les paramètres sont pris en compte.

De même, avec les voi

tures de luxe comme Mercedes, il serait très peu probable que deux modèles similaires soient aperçus sur les autoroutes. Les possibilités sont tellement vastes, s'agissant de la finition des gammes de la classe S. Du côté de Rolls-Royce et de Bentley, la customisation est monnaie courante. Les modèles conçus sur-mesure sont connus comme étant des « Bespoke Cars » ou des « Mulliner ».

Tous les accessoires sont personnalisables

Le business de la singularité, qui date de plusieurs centaines d'années, permet au conducteur de se vanter de posséder une voiture différente de celle de son voisin. Mais les intéressés seront-ils prêts à payer le prix fort pour assouvir leurs caprices sans négocier ?

En tout cas, pour avoir une idée des dépenses totales que l'automobiliste devra engager pour un véhicule neuf, il pourra réaliser, en ligne, une simulation assurance auto.

En effet, les accessoires pouvant faire l'objet d'une configuration totalisent la centaine. Il peut s'agir des coques des rétroviseurs, des jantes, de la décoration intérieure, sans mentionner la carrosserie. Par exemple, cette dernière peut être allongée ou non et la teinte peut s'aligner avec la couleur favorite du futur usager du véhicule.

L'emplacement des armes à feu peut également être personnalisé. Certains industriels permettent aux clients d'imprimer des modèles depuis le catalogue en ligne.

Cependant, les stylistes peuvent refuser de répondre aux demandes, lorsque les configurations rendent par exemple le modèle inesthétique.