Aperçu de la maison de demain avec le projet Comepos

Le projet Comepos a pour objectif de développer le concept de maison à énergie positive tous usages pour s'adapter à la future évolution de la réglementation thermique de la prochaine décennie. Le projet réunit depuis 2013 des industriels, des organismes de recherche et des constructeurs de maisons issus des Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment.

Etienne Wurtz, directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives, explique que le fil conducteur du projet est la reproductivité des solutions mises en œuvre. Les maisons déjà construites sont habitées et testées en temps réel pour mesurer l'impact énergétique et l'empreinte carbone de ces prototypes.


Une maison intelligente au service de l'environnement

Jusqu'en 2020, 25 projets de maisons à énergie positive devront être réalisés. Etienne Wurtz ajoute que Comepos permettra de montrer qu'il est possible de construire des maisons à énergie positive à des coûts raisonnables.

À terme, ces habitations devraient permettre de réduire l'empreinte environnementale du secteur du bâtiment, qui représente actuellement 45 % de la consommation énergétique en France.

Ces maisons ne seront pas uniquement favorables à la préservation de l'environnement, elles devront aussi offrir un bon confort de vie à leurs occupants. Etienne Wurtz explique que dans ce sens, le projet prévoit de développer un système de maisons intuitives.

Les habitations pourront assurer le confort des occupants lorsqu'ils seront présents, et réagir de façon différente en leur absence pour minimiser les dépenses d'énergie.

De nombreuses innovations convergeant vers cet objectif sont aujourd'hui en cours de développement, comme les capteurs de présence, ou la géolocalisation. Dans cette même optique, les maisons seront capables de veiller au bien-être de ses habitants.

Ainsi, des maisons du projet ont été équipées de capteurs pour relever le taux de CO2 dans les chambres à coucher. Quand ce taux est élevé, un système de brassage de l'air sera automatiquement activé.


Une meilleure gestion de l'énergie

La production d'énergie photovoltaïque constitue une alternative pour disposer de plus d'électricité que ne doit consommer une maison. Cette solution est d'autant plus pratique que les panneaux solaires sont aujourd'hui de plus en plus pris en charge par l'assurance habitation, notamment par les contrats multirisques habitation.

Etienne Wurtz affirme qu'investir dans une petite unité domestique de production d'électricité est plus rentable que de limiter les pertes d'énergie.

Bien que le stockage de l'électricité ne figure pas dans les préoccupations des Français aujourd'hui, c'est une solution envisageable pour gagner en énergie. L'avènement des voitures électriques pourrait aider à la progression rapide de cette initiative.

Grâce à la technologie vehicle-to-grid, on envisage de brancher la batterie de la voiture au réseau électrique domestique et de l'utiliser pour faire fonctionner certains appareils électroménagers. Cette initiative n'est cependant pas à envisager prochainement, étant donné l'état du marché du véhicule électrique en France.

Stocker de la chaleur pour réduire la consommation

Le concept de bâtiment à énergie positive est réalisable grâce à une plus grande production d'énergie couplée à une consommation réduite. Certaines maisons du projet Comepos proposent de réduire la consommation d'énergie en utilisant des méthodes alternatives pour le chauffage. Elles disposent ainsi de fenêtres à double vitrage qui capturent la chaleur grâce à des verres à faible émissivité.


L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ajoute que ce type de fenêtres est deux à trois fois plus isolant que le double vitrage classique.

Autre innovation apportée par le projet Comepos : la dalle active qui est basée sur la capacité de stockage thermique du béton. Le plancher peut alors servir à deux fonctions selon la saison.

En hiver, il permet de distribuer la chaleur stockée de façon uniforme dans la maison. En été, de l'eau chaude sanitaire est produite à l'aide d'un système de pompe à chaleur. La dalle se refroidit alors et rafraîchit les pièces.