Que pense le public de la voiture autonome ?

Une société française connue dans le domaine de la technologie et des conseils en marketing a interrogé 5 538 personnes à travers le monde. Elle a recueilli leurs avis sur l'utilité de la voiture autonome. Selon les données collectées, il semble que plus de la moitié des sondés l'attendent impatiemment.

Concernant la perception globale du véhicule, 40 % des sondés sont positivement intéressés par ce dernier. Les Chinois sont les plus ouverts à la commercialisation des voitures sans conducteur.

En revanche, les Américains et les Européens sont plus mitigés. Même si ce véhicule présente certains avantages, sa popularité reste assez limitée.


Quel est le but de cette étude ?

Face à l'acceptation croissante de la voiture autonome, l'entreprise française a réalisé cette étude afin d'aider les divers opérateurs de l'industrie automobile. Pour cela, elle s'est renseignée sur l'état d'esprit des conducteurs concernant la généralisation de ces modèles tout en déterminant leurs attentes.

Grâce aux données recueillies, l'entreprise réalisera une évaluation des investissements des marques automobiles et des points à suivre pour ne pas s'écarter des besoins des consommateurs. Ainsi, elle pourra fournir des conseils aux acteurs concernés pour faciliter l'émergence des voitures sans conducteur.

À noter que les résultats indiquent que 68 % des sondés font confiance aux constructeurs auto pour la commercialisation de ce type de véhicule.

Selon le sondage, 53 % de la population en Chine est ravie à l'idée de se déplacer à bord d'une voiture autonome. Quant aux Français, ils sont 39 % à avoir un avis positif sur le sujet.

En revanche, les Allemands, les Suédois, les Américains et plus particulièrement les Britanniques sont moins enjoués. Ces derniers éprouvent notamment de la peur à l'égard des voitures sans conducteur.

Que feront les conducteurs avec un véhicule autonome ?

L'étude française a interrogé les personnes pour savoir dans quelles circonstances elles souhaiteraient employer un modèle autonome :

  • 55 % des sondés déclarent qu'ils veulent utiliser le véhicule autonome en raison de sa capacité à réagir efficacement en cas d'imprévus. 
  • 54 % pensent qu'il sera efficace pour conduire des enfants ou des proches. 
  • 49 % souhaitent se servir de la voiture autonome pour faire des courses ou pour récupérer des livraisons.

 

Avec toutes les possibilités de cette technologie, les conducteurs devront réaliser une simulation assurance auto.


Cette dernière leur permettra de sélectionner la meilleure compagnie pour couvrir efficacement leur véhicule.

Pour 71 % des personnes sondées, ce type de modèle est une solution pour réduire l'empreinte carbone. L'enquête a également mis en avant des réponses surprenantes. En effet :

  • 63 % des sondés souhaitent pouvoir discuter avec les personnes à bord du véhicule ou au téléphone durant le trajet. 
  • 57 % désirent pouvoir se divertir à bord du véhicule en regardant des films ou des séries ou bien en écoutant de la musique. 
  • 48 % des sondés veulent profiter du trajet pour faire une sieste. 
  • 24 % profiteront de leur véhicule autonome pour faire des exercices physiques comme le yoga.