Des innovations technologiques sont mises au service de la santé en Chine

À l'instar des géants du Web des États-Unis, ceux de la Chine ont aussi une place importante dans l'univers de la technologie. Ces derniers servent de sources d'information permettant de contrôler les comportements de la masse en vue de leur attribuer certains avantages sociaux.

Dans cette vision, deux compagnies d'assurances du pays déploient une application installée sur des Smartphones afin de surveiller le nombre de marches effectuées par leur clientèle afin de leur offrir des récompenses.

Cette initiative inciterait les Chinois à améliorer leur santé quelque peu malmenée par de mauvaises habitudes, notamment alimentaires. Reste à savoir si les concernés vont s'y mettre sérieusement.


Des dispositifs servant à mieux contrôler la population

La révolution technologique est très présente en Chine. Elle est même très utilisée par le pouvoir politique existant, notamment afin de mieux gérer les comportements de la masse. Tout comme il a œuvré pour la proscription de certaines attitudes aberrantes sur l'application TikTok, dédiée à des publications vidéo en ligne.

Ainsi, tout laisse à dire qu'Alibaba, Huawei, Tiktok ainsi que d'autres géants de la Tech servent d'informateurs pour permettre à diverses entités de surveiller les faits et gestes des utilisateurs. E

ntre autres le « laboratoire social » de Rongcheng qui, à l'issue de sa surveillance, attribue des notes aux habitants, leur permettant de bénéficier de quelques avantages sociaux tels que l'accès à des crédits bancaires ou des services publics.

Le secteur de la couverture, entre autres l'assurance responsabilité civile peut aussi trouver son compte dans ces innovations technologiques. Celle afférente à la santé également, notamment les assureurs Vitality Health et China Life Insurance qui utilisent un dispositif original afin de récompenser les efforts de leurs adhérents.

Des cadeaux en contrepartie de la marche à pied

Les deux compagnies d'assurances médicales sont préoccupées par l'état de santé de leur clientèle. Dans le fonds, leur inquiétude se porte aussi sur les éventuelles charges qui pourraient en découler. Le fait est que bon nombre de citoyens souffrent de problème de poids ces dernières années.

À titre d'indication, la Revue européenne de cardiologie préventive a révélé que 404 millions d'individus en situation de surpoids ou d'obésité ont été dénombrés dans l'Empire du Milieu en 2016.


Et la situation n'est pas près de s'améliorer puisque les habitudes de vie et d'alimentation ne le permettent pas. D'autant plus que la pratique d'activités physiques, dont la marche à pied, n'est pas effective en raison des nombreuses infrastructures de transport dans les grandes agglomérations du pays ainsi que de la pollution atmosphérique permanente.

Afin d'inciter leurs adhérents à garder une bonne santé, China Life Insurance et Vitality Health les motivent en leur offrant des cadeaux en fonction de leur distance parcourue quotidienne, qui est d'ailleurs contrôlée par une application installée sur des Smartphones.

Pour ce faire, des points sont attribués à chaque nombre de pas effectué par jour et l'accumulation de notes permet d'obtenir de nombreuses récompenses comme des remises chez Amazon Prime, par exemple, ou bien des billets de cinéma ou encore des cafés Starbucks. Ainsi :

  • 7 000 pas équivalent à trois points ;
  • 10 000 pas (seuil préconisé par l'OMS) équivalent cinq points ;
  • 12 500 pas équivalent huit points.

Toujours est-il que le système ne manque pas d'attirer les fraudeurs qui ne se tarissent pas en fourberies pour contourner le dispositif. Comme ce qui a été publié sur les réseaux sociaux où certains utilisateurs ont fixé son téléphone à un appareil en mouvement (levier électronique, ventilateur installé sur le plafond…) afin de simuler leurs activités pédestres.