Les familles modestes pourraient profiter d’une nouvelle aide à l’achat d’un véhicule neuf

Le problème de mobilité affecte de nombreux ménages français. Plusieurs personnes ne peuvent se rendre sur leur lieu de travail sans recourir à leur véhicule personnel. De ce fait, les travailleurs doivent acheter une voiture alors que les prix d'un modèle neuf ou même d'occasion sont assez élevés. Afin de les aider dans cette démarche, l'État propose diverses aides.

Une nouvelle subvention est en cours de préparation. Ciblant les familles en situation de fragilité financière, elle leur offrira la possibilité d'obtenir un véhicule neuf plus respectueux de l'environnement. Ce dispositif permettra également à cette part de la population de bénéficier de plusieurs avantages.


De nombreuses aides sont déjà disponibles

Les Français souhaitant acquérir une voiture ont le choix entre différentes aides. Les familles rencontrant des difficultés financières peuvent notamment demander l'assistance de la Caisse d'allocations familiales (CAF). L'organisme leur propose des prêts sans intérêt baptisés prêt préventif CAF et prêt d'honneur CAF. Elles disposeront alors d'une somme ne dépassant pas 1 250 euros qui servira à acquérir un véhicule.

Pôle Emploi aide également les demandeurs d'emploi à obtenir un véhicule, à réparer leur moyen de déplacement ou à régler leur assurance. L'organisme propose une assistance de 800 euros destinée aux moins de 26 ans. Sous certaines conditions, les personnes en CDD, CDI ou en apprentissage peuvent également en profiter.

Le bonus écologique fait également partie des aides gouvernementales disponibles. Cette subvention convient aux Français souhaitant se procurer une voiture moins polluante. Depuis le début de cette année, son montant s'élève à 6 000 euros. Y sont éligibles les véhicules rejetant moins de 20 g CO2/km, à savoir les modèles électriques et ceux carburant à l'hydrogène.

Le microcrédit permettrait de vendre plus de voitures

Les Français souhaitant acquérir des voitures plus écologiques devront choisir des garanties plus adaptées. Ils devront donc procéder à une comparaison assurance auto afin de repérer les compagnies proposant les meilleurs tarifs.


Pour faciliter l'accès des familles aux revenus modestes aux véhicules plus propres, le gouvernement mise sur son offre de microcrédit. Cette dernière s'inspire d'une mesure lancée en 2016. Il s'agit de la possibilité de louer des véhicules neufs de la marque Renault sur une longue durée, avec une option d'achat grâce à un microcrédit.

Grâce à cette nouvelle aide, les ménages les plus modestes pourront acquérir un véhicule moins polluant sur une période de 3 à 4 ans. Ils pourront ainsi économiser jusqu'à 10 % sur le prix d'achat de la voiture.

Ces économies peuvent être cumulées avec la prime à la conversion (2 000 à 4 000 euros selon le véhicule mis à la casse). En déployant cette mesure, le gouvernement espère permettre la vente de 10 000 voitures propres chaque année.