Assurance dépendance

En plein cœur du débat sur le financement de la dépendance, plusieurs solutions sont envisagées pour aboutir à une réforme solide, mais aucune ne semble faire l’unanimité.

Un sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 1005 français. La création d’une 5ème branche de la sécurité sociale qui viendrait couvrir la dépendance des personnes âgées, ne semble pas convaincre, car cela sous-entend une hausse des cotisations sociales à laquelle seuls 11% des Français sont favorables ou encore une augmentation de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) que 7% des français approuvent.

En parallèle, 53% des français sont prêts à souscrire à une assurance pour couvrir les risques de dépendance, de même ils sont 49% à envisager la possibilité de convertir une assurance vie en assurance dépendance, si besoin.
Au total, 31% des personnes interrogées privilégient l’hypothèse d’une assurance dépendance obligatoire, et 34% une assurance dépendance sur un système de volontariat.

La dépendance, un débat essentiel auquel il va falloir trouver des réponses, afin de ne plus voir la vieillesse et l’allongement de la vie comme un fardeau.