Crash Rio Paris

On en sait désormais un peu plus sur les circonstances du crash de l’avion AF447 reliant Rio à Paris, dans l’Océan Atlantique, le 1er juin 2009.

Près de deux ans après le crash, les fameuses boîtes noires ont pu être retrouvées, suscitant ainsi l’espoir des familles des victimes qui espèrent toujours savoir la cause de la chute de l’avion d’Air France dans l’Atlantique. Selon les premières conclusions apportées par le Bureau d’Enquêtes et d’Analyse (BEA), la chute de l’appareil aurait durée 3min 30 et serait due à une erreur de pilotage.

A première vue, la responsabilité ne reposerait donc pas sur le constructeur Airbus mais bien sur la compagnie Air France qui va alors devoir indemniser les familles des quelques 228 victimes.

Selon la Convention internationale de Montréal, tant que la responsabilité n’est pas entièrement prouvée, c’est la responsabilité du transporteur qui est mise en jeu. C’est alors à la compagnie Air France de prouver son innocence pour éviter la prise en charge du préjudice.

L’indemnisation par les assurances est très compliquée dans ce genre d’affaire, c’est pourquoi Air France et Airbus ont déployé de grands moyens pour retrouver ces boîtes noires et pouvoir, enfin, déterminer le responsable du crash.