François Fillon

Le 1er ministre François Fillon, en déplacement dans la cité phocéenne le mardi 14 juin 2011, a annoncé qu'il n'était pas envisageable de compter sur un système d'assurance obligatoire pour financer le problème de la dépendance dans les années à venir.

La solution de l'assurance resterait donc facultative. « C'est à partir de notre socle de solidarité que nous allons progresser » déclarait le 1er ministre hier.

Parmi les nombreuses solutions envisagées, celle d'une assurance dépendance complémentaire semble la plus probable. Pour en savoir davantage, il va falloir patienter quelques semaines. Selon Valérie Rosso-Debord, députée UMP de Meurthe- et- Moselle, un projet de loi concernant la dépendance devrait être présenté à la mi-juillet.