Débat Sécurité sociale et mutuelle durant les présidentielles

Un sondage de l'institut Ipsos pour la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) démontre que 98% des Français souhaitent un débat sur le financement du système de santé lors de la campagne pour la présidentielle de 2012.

Les interrogées sont 91% à penser que le système de santé actuelle (sécurité sociale + mutuelles facultatives d'assurance maladie) n'est pas viable et que son financement doit être repensé.

Pour le président de la FHP, Jean-Loup Durousset, la question de la santé en France ne doit pas être écartée du débat public et doit faire l'objet d'une mobilisation des acteurs du secteur.

Autre point important, les Français semblent plus enclin à accorder leur confiance à des hôpitaux privés assurant une meilleure gestion que les hôpitaux publics. 81% pensent que les hôpitaux privés sont bien gérés tandis que seulement 55% accorde cette même confiance aux hôpitaux publics.