Les Français et l'assurance vie

Selon une étude Insee, Institut national de la statistique et des études économiques, 24,4 millions de français possèdent un contrat d'assurance-vie, les sommes placées atteignant 1.317 milliards d'euros.


99 % de cette somme est investi sur les contrats d'assurance qualifiés « en cas de vie », donc des épargnes et non des contrats de succession. Les contrats d'assurance en cas de décès sont pour plus de la moitié de ces chiffres, avec 15,8 millions de détenteurs, mais ceux-ci fonctionnent davantage comme contrat d'assurance assumant un risque (décès) et non comme épargne.

En comparant les études Insee de 2004 et 2010 on découvre que 34.5 % des ménages possédaient un contrat d'assurance en cas de vie, en 2010 ce chiffre est de 41 %. Il y a 3,2 millions de personnes en plus détentrices d'un contrat d'assurance en cas de vie par rapport à 2004, soit une augmentation de 530.000 personnes par an.

Au contraire des souscriptions d'un contrat d'assurance vie en cas de décès qui baissent depuis 2004, passant de 41,5 % en 2004 à 39,5 % en fin d'année 2010. Un type de contrat clairement en retrait donc.