Manifestation Angleterre

Les demandes d’indemnisation des sinistrés commencent à pleuvoir chez les assureurs anglais suite aux émeutes de la semaine dernière.  L’association des courtiers d’assurances britanniques BIBA demande donc plus de transparence aux assureurs dans le traitement des requêtes.

L’association demande donc aux courtiers d’assurances britanniques de bien communiquer sur les délais de demande d’indemnisation des victimes des émeutes.

Message important, en effet, car suite à une demande de BIBA auprès du ministre de l’Intérieur, le gouvernement a étendu le délai de réclamation d’indemnisation de 14 à 42 jours, « Il est important de faire passer des messages clairs aussi rapidement que possible, car 7 jours se sont déjà écoulés pour certaines victimes », conclut Graeme Trudgill, président de l’association.