La Commission Européenne finalise la taxe sur les transactions financières
un service de meilleurtaux.com

La Commission Européenne finalise la taxe sur les transactions financières

Taxe transactions commission européenne

Malgré la période de trouble que connaissent actuellement les marchés financiers, Aldirgas Semeta, l'actuel commissaire européen à la Fiscalité, annonce la nouvelle taxe sur les échanges financiers pour octobre.

Le commissaire a déclaré jeudi que les établissements financiers étaient à même de payer « d'énormes bonus » et « d'énormes récompenses », rejetant ainsi l'objection que la période était mal choisie pour mettre en place une telle taxe. Le projet actuel est de taxer les échanges d'actions à 0.1%, et les échanges sur les produits dérivés à 0.01%. La Commission Européenne espère lever ainsi jusqu'à 50 Milliards d'euros.

Le projet  de cette taxe « Tobin » est approuvé par 65% de la population européenne, et jouit du soutien de la plupart des pays, avec l'appui de Nicolas Sarkozy et d'Angela Merkel en tête. La crainte majeure d'une délocalisation des échanges financiers vers d'autres cieux plus cléments reste vive. C'est d'ailleurs l'objet de la critique de ce plan par le président de la BCE Jean-Claude Trichet, qui redoute une fuite de capitaux qui ralentirait encore la relance de la zone euro.

Les autorités britanniques apportent au projet un soutien modéré, soulignant avant tout l'importance d'une application de cette taxe au niveau mondial. Pour éviter la délocalisation des transactions, Aldirgas Semeta assure travailler sur une parade, avec la piste de collecter la taxe dans les pays de départ et d'arrivée des flux financiers plutôt que dans les pays de traitement des échanges.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)