Prothèses mammaires PIP : audition du fondateur à l’origine du scandale sanitaire
un service de meilleurtaux.com

Prothèses mammaires PIP : audition du fondateur à l’origine du scandale sanitaire

prothèses PIP

Alors que le silicone utilisé pour la création des implants mammaires PIP affole le monde entier, le procès-verbal d'audition du fondateur de la société varoise PIP a était rendu public.

Jean-Claude Mas n'était pas seulement au courant de la supercherie sur la marchandise. Il est à l'origine de la tromperie. Il affirme l'avoir fait pour « augmenter sensiblement la rentabilité de l'entreprise ». En effet, en 2009, le prix du gel PIP était de 5 euros par litre, contre 35 euros pour le Nusil, soit une différence de 10 euros par implant et un gain d'un million d'euros par an, grâce à la production de 100 000 prothèses.


Lors de son audition, il déclare sans complexe qu'« il donne l'ordre de dissimuler la vérité » à chaque contrôle de l'organisme certificateur allemand TÜV « dès 1993 ». C'est alors une véritable machine qui se met en route lors des contrôles : « TÜV annonce sa visite dix jours avant... C'était de la routine, je donne l'ordre de dissimuler tous les documents ayant trait au gel PIP non homologué, et concernant les conteneurs, les employés se débrouillaient pour les faire disparaître », explique Jean-Claude Mas.

Il ne montre aucune compassion ni aucun remord, il déclare même que les victimes ayant déposé une plainte sont « des personnes fragiles ou qui font ça pour le fric ».

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)