Assurance santé : de plus en plus de produits non remboursés pris en charge
un service de meilleurtaux.com

Assurance santé : de plus en plus de produits non remboursés pris en charge

remboursement assurance santé

Selon une enquête publiée par la DREES, statistiques des ministères sociaux, les complémentaires santé collectives offrent plus de garanties que les complémentaires santé privées. Mais il n’empêche que les mutuelles santé remboursent davantage de soins que la Sécurité Sociale.

En effet, « certains actes non pris en charge par la Sécurité sociale sont de plus en plus souvent remboursés par les organismes complémentaires : c’est notamment le cas de certaines actions de prévention ou de consultations en médecine douce », ou encore des consultations chez un nutritionniste, comme le précise l'étude de la DREES.  À titre d’exemple, la part des personnes couvertes pour une consultation en médecine douce a « fortement progressé », passant de 23% en 2007 à 40% en 2009. « La progression de la prise en charge en individuel de ces actes est plus marquée pour les mutuelles que pour les sociétés d’assurance », souligne cette étude.


En 2010, les organismes complémentaires ont versé 23,7 milliards d’euros de prestations, ce qui représente 13,5% de l’ensemble des dépenses de soins et biens médicaux. Ils deviennent ainsi le deuxième financeur des dépenses de santé derrière l’assurance maladie (75,8%) et les assurés eux-mêmes (9,4%). Par ailleurs, 56% des bénéficiaires d’une couverture santé complémentaire jouissent d’une garantie individuelle contre 44% des personnes, qui ont souscrit une garantie collective. Ainsi, « les garanties proposées sont souvent plus larges en collectif qu’en individuel », comme le relève l’étude de la DREES. Par exemple, sur la base d’un semestre de traitement en orthodontie à 900 euros, en général, le montant remboursé par les contrats collectifs est doublé par rapport aux contrats individuels, passant de 400 euros contre 208.

En règle général, le budget des foyers français pour la cotisation de leur assurance santé s’élève à 40 euros par personne et par mois. L’étude précise que la tarification est croissante en fonction de l’âge et le niveau de garantie choisi. De la même façon que pour les remboursements, souscrire un contrat collectif coûte moins cher même à contrat équivalent. D’ailleurs, il faut préciser que les contrats individuels des sociétés d’assurance demandent une prime plus élevée que si vous choisissez de faire appel à une mutuelle.

Cette étude est plutôt une bonne nouvelle pour les assurés et le budget qu'ils consacrent aux soins médicaux, malgré l'augmentation continue des coûts des mutuelles santé ces dernières années.

Sources : News Assurances et AFP

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)