Santé : une plaie ouverte pour les Français
un service de meilleurtaux.com

Santé : une plaie ouverte pour les Français

Les Français s'inquiètent pour leur santé

Une étude du magazine Que Choisir révèle l'état d'urgence de nombreux Français en matière de santé. La faute à des dépenses trop onéreuses.

Tout d'abord, cette étude révèle que 34 % des étudiants renoncent à se faire soigner, faute d'argent. En pratique, plusieurs facteurs ont engendré une augmentation des frais de santé. D'abord, l'augmentation des taxes afférentes à un contrat de mutuelle santé depuis plusieurs années. Celles-ci ont en effet été multipliées par 7 entre 2005 et 2012. Ensuite, l'application d'une franchise médicale, qui oblige le patient à payer une partie de sa prise en charge, quels que soient ses revenus. Ainsi, une consultation médicale coûte 1 euro, une boîte de médicament 50 centimes et le forfait hospitalier coûte entre 16 puis 18 euros par jour.


Enfin, le déremboursement de certains médicaments n'incite plus les français à consulter leur médecin traitant, alors que pendant le même temps, les dépenses de santé ont augmenté de 6.5 milliards en 5 ans. Le coordinateur de l'étude Que Choisir rappelle que les seniors sont également très touchés par cette précarité sanitaire.

Didier Tabuteau, responsable de la chaire Santé à Sciences Po Paris estime que même si les coûts d'un séjour en hôpital sont remboursés à 85 % par l'assurance maladie, les soins plus courants « le sont à peine à 50 % », ce qui pénalise les personnes atteintes de maladie chronique sans complémentaire santé.

En attendant des décisions au niveau national, rappelez-vous que souscrire une mutuelle santé qui correspond au mieux à vos besoins vous permettra d'accéder à des soins sans avoir à faire l'impasse sur une autre dépense. Pour cela, utiliser un comparateur de mutuelles est un excellent moyen de comparer les prix des assurances santé susceptibles de vous convenir. Enfin, pour les personnes qui n'auraient pas les moyens de souscrire une mutuelle santé pas chère, il existe d'autres alternatives : la CMU peut aider les personnes à faibles revenus, alors que l'aide à la complémentaire santé (ACS) est accessible à ceux dont les revenus sont supérieurs au plafond maximum d'accession à la CMU.

Source : L'Express

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)