doublement plafond livret A

Le plafond du livret A va passer de 15.300 à 30.600 euros suite à l'annonce du premier ministre. Cette mesure pourrait détourner jusqu'à 3% des encours placés sur un contrat d'assurance vie.

Le gouvernement a confirmé la semaine dernière la mise en place du doublement du plafond du livret A, le livret d'épargne préféré des Français. Le plafond de celui-ci passerait de 15 300 à 30 600 euros. Cette mesure faisait partie des promesses de campagne du candidat socialiste à la dernière élection présidentielle.

Les professionnels de l'assurance vie s'inquiète du transfert d'épargne qui pourrait avoir lieu depuis un placement assurance vie vers le livret A, avec, de façon générale, un taux de rendement inférieur au rendement d'un contrat assurance vie.
M.Martel, DG de l'assureur Groupama, estimait que la mesure du gouvernement Ayrault pourrait provoquer le détournement de 40 milliards d'euros de l'assurance vie, soit environ 2 à 3% de l'encours total en assurance vie. Au delà de cette réaffectation de l'épargne, ce qui inquiète particulièrement M. Martel est "à quoi ces 30 ou 40 milliards d'euros seront-il destinés? Alors qu'aujourd'hui, il y a une vraie priorité sur le financement des PME, sur le financement des entreprises, on détourne une partie de l'épargne de l'investissement productif". Par ailleurs, une étude de Berger estime le surcoût de cette réforme du livret d'épargne pour les banques jusqu'à 730 millions. Un surcoût de un milliard pour les banques.

Jean-Marc Ayrault, le premier ministre du nouveau président François Hollande, a indiqué que le doublement du plafond du livret A permettrait de construire plus de logements sociaux et d'aider au financement des PME.

Le chef du gouvernement répondait ainsi aux critiques des représentants du secteur bancaire, qui avaient pointé du doigt des risques pour le financement de l'économie en cas de réalisation de cette promesse de campagne du président François Hollande.