comparateur d'assurance suisse

En Suisse, priminfo.ch, le comparateur d'assurance proposé par l'office fédéral doit réduire les fonctionnalités de son outil suite à l'action en justice d'un comparateur d'assurance privé.

L'OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique) est l'office fédéral compétent en matière de santé publique en Suisse. Jusqu'à il y a quelques années, pour changer de caisse maladie, un assuré santé suisse devait nécessairement passer par le registre officiel de l'OFSP, ou par un comparateur d'assurances en ligne indépendant. En Suisse, les comparateurs d'assurance facturent des frais de commissions aux caisses maladies, selon une émission diffusée sur la radio RTS.

Afin d'éviter le versement de ces commissions, des associations de consommateurs avaient créé un outil en ligne permettant de comparer les contrats d'assurance santé suisse. L'outil avait ensuite été repris et amélioré par l'Office fédéral de la Santé Publique, sur le site web priminfo.ch. Ce site permettait notamment de souscrire une assurance santé directement auprès des compagnies d'assurance, et ainsi éviter le versement des commissions.

Les comparateurs d'assurance suisses, notamment le comparateur généraliste Comparis.ch, ont porté l'affaire devant la justice, dénonçant par exemple des faits de concurrence déloyale. Suite à cette action, l'OFSP a accepté de réduire les fonctionnalités de son outil de comparaison d'assurance en ligne : l'internaute suisse n'a plus la possibilité de souscrire son contrat d'assurance santé en ligne. Cependant, la comparaison de tarifs de contrats de mutuelle est toujours accessible.