consommation médicaments

Une étude LIR / ESSEC Santé montre que la France n'est plus championne d'europe de la consommation de médicaments. A l'exception des antibiotiques...

Le LIR (un groupement des représentants français des principaux groupes pharmaceutiques mondiaux) a mené une étude avec la chaire santé de l'ESSEC. L'objet de cette étude était d'étudier la consommation de médicaments en Europe.

Le principal résultat de l'étude est le suivant : les français ne seraient plus les champions européens de la consommation de médicaments. Ce qui est une bonne nouvelle pour le trou de la Sécu française et pour les mutuelles santé.

La consommation de médicaments les plus répandus dans 7 pays européens a été étudiée à partir des données d'IMS Health (Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Belgique, Allemagne et Espagne). L'étude compare la consommation entre 2000 et 2011, pour 8 classes de médicaments distinctes.


La France était en tête du classement pour les 8 classes thérapeutiques en 2000, ne conservant cette première place que pour les antibiotiques pour l'année 2011. Les Français restent également dans le top 3 européen en ce qui concerne la consommation d'anxyolitiques.

L'étude du LIR conclut d'une part que "la France s’est normalisée en matière de consommation de médicaments" et constate par ailleurs "la fin de l'exception française en matière de consommation de médicaments : la France affiche le taux d'évolution le plus faible et une modération relative de sa consommation de médicaments".