blouses hopital fesse

Une pétition intitulée «Dignité, mes fesses !» contre les blouses d'hôpital laissant entrevoir les fesses du patient atteint quasiment 10 000 signatures sur le web. La ministre de la santé, Marisol Touraine, attend les propositions des services concernés pour la rentrée.

Un médecin éditant un blog sous le nom de Farfadoc ne pensait peut-être pas avoir autant de succès en lançant une pétition contre les blouses d'hôpital. Que reproche-t-on au juste aux blouses d'hôpital ? Ces fameuses blouses habillent les patients des hôpitaux : elles permettent de changer rapidement un patient, à faible coût car unisexes et de taille unique... mais laissant entrevoir les fesses des patients. L'objectif de 10 000 signatures de la pétition est en passe d'être atteint.


Le médecin blogueur rappelle que les patients se voient dans l'incapacité de résoudre ce problème : lorsqu'on est hospitalisé, "on montre ses fesses à son voisin de chambre et à tous ceux qu'on peut croiser dans le couloir". Et certains hôpitaux refusent parfois le port de sous-vêtements en plus de la blouse d'hôpital.

Relayée massivement dans la presse en ligne et sur les réseaux sociaux, le succès de la pétition est bien réel. Marisol Touraine, la ministre de la santé, a répondu à la polémique en envoyant un message électronique à l'instigateur de la pétition. La ministre a indiqué que les services du ministère travaillaient sur la question, et que des réponses étaient attendues pour la rentrée.