femme et assurance

Generali et Terrafemina publient la deuxième édition d'une enquête sur les femmes et l'assurance. Principal enseignement : le moral des femmes vis à vis des assureurs est en baisse.

Les résultats de la seconde édition de l'Observatoire des femmes et de l'assurance viennent d'être dévoilés. L'enquête est réalisée par l'assureur Generali et le site féminin Terrafemina, comme la première édition publiée en 2011.

L'objectif de l'enquête est de mieux comprendre les attentes et les inquiétudes des femmes, dans une perspective assurance. Premier résultat : la crise économique qui sévit semble avoir affecté le moral des femmes, 95% des femmes se déclarant touchées par la crise (diminution du pouvoir d'achat, chômage, avenir des enfants, etc.


Les produits d'assurance spécialement conçus pour les femmes ne séduisent pas particulièrement le public féminin : seulement 31% d'entre elles se disent intéressées par de telles offres produits. L'exigence vis à vis des assureurs reste cependant à un niveau très élevé, avec un intérêt très marqué pour les tarifs assurances.

Au delà du tarif pratiqué sur l'assurance auto, l'assurance habitation ou la mutuelle santé, quels sont les points d'attention des femmes vis à vis de leur assureur ? L'enquête nous apprend que la qualité des offres proposées (garanties et services), la possibilité d'adapter les offres à ses besoins et la relation clientèle demeurent les critères de choix les plus importants lors d'une recherche de contrat d'assurance.