lisibilité contrat assurance

L'association de consommateurs CLCV a réalisé une enquête afin de connaître la place de l'assurance dans la vie et le budget des Français. L'étude s'intéresse particulièrement aux contrats d'assurance.

Selon l'étude de la CLCV (Confédération Logement Cadre de Vie), les contrats d'assurance sont trop souvent difficiles à lire et à comprendre pour les assurés. L'association de consommateurs conclut par une demande d'uniformisation de la présentation des contrats d'assurance. L'association milite ainsi pour une "présentation standardisée des contrats commune à tous les assureurs pour permettre aux consommateurs de comparer et de faire jouer réellement la concurrence".

Pourtant, seulement 38% des assurés prennent connaissance de l'ensemble du contrat avant la signature. Pas loin de 7% des personnes ne prennent même pas le temps de lire le contrat.


La CLCV voudrait également qu'un comparateur d'assurance indépendant soit créé, sous contrôle de l'administration.

Concernant les coûts et les tarifs des assurances, 36% des personnes interrogées indiquent consacrer entre 1000 et 2000 euros par an à leurs différents contrats d'assurance et plus de 30% plus de 2000 euros par an.

De la même façon, la problématique de la "double assurance" est mal appréhendée par les ménages français, qui ne savent pas quelles garanties sont communes à leurs différents contrats.

Parmi le panel de personnes interrogées, 91% détiennent un contrat d'assurance auto, 97% un contrat d'assurance habitation et 89% une mutuelle santé ou une complémentaire santé.

Nouvelle preuve que l'assurance de proximité tient un rôle important, seulement 11,5% des assurés ont souscrit leur contrat d'assurance à distance auprés d'une compagnie d'assurance ou d'une mutuelle et 4% pour les assurés des groupes bancaires.

L'enquête, disponible sur le site www.clcv.org a été menée auprès de 670 personnes, dont le nombre de contrats détenus est de 4 en moyenne.