prix mutuelle étudiante

L'UFC-Que Choisir a dévoilé les résultats d'une étude qui s'intéresse aux mutuelles étudiantes. Selon l'association de consommateurs, il y aurait beaucoup à redire sur la compétitivité des prix et les prestations proposées.

L'UFC Que-Choisir publie les résultats d'une enquête de satisfaction sur la mutuelle étudiante, réalisée auprès de 837 étudiants. Les résultats font tout d'abord apparaître que 40% des étudiants arrivant à l'université connaissent particulièrement mal le principe d'une mutuelle santé étudiante. Pour rappel, le principe d'une mutuelle étudiante est de substituer à la Sécu et à la mutuelle santé le temps des études. 

L'UFC souligne également que les tarifs des mutuelles étudiantes sont "peu compétitives", alors que la complémentaire santé en ligne serait "30% moins chère". L'association de consommateurs peste également contre "l'accès privilégié" dont bénéficieraient les mutuelles étudiantes au sein des établissements universitaires.
 
La qualité de service est également soulignée par l'enquête de l'UFC-Que Choisir. Ainsi, 3 étudiants sur 10 attendraient plus de 3 mois la réception de leur carte vitale, les empêchant par la même occasion d'obtenir le tiers payant lors de leurs visites chez les professionnels de santé. Par ailleurs, la joignabilité des conseillers téléphoniques est pointée du doigt, moins de la moitié des appels des étudiants aboutissant chez certaines mutuelles étudiantes.
 
En réponse à cette étude peu glorieuse pour les mutuelles étudiantes, l'UFC invite tout d'abord les acteurs de la mutuelle étudiante à retirer les clauses abusives contenues dans certains contrats. Enfin, l'association met cette semaine à disposition des étudiants un guide de la mutuelle étudiante, présentant notamment les meilleures offres.