remboursement mutuelle optique

L'opticien Alain Afflelou se positionne pour le déremboursement des lunettes et des lentilles par la Sécu. Il dénonce par ce biais les travers du système de remboursement de l'optique.

Alain Afflelou milite pour l'arrêt du remboursement des lunettes et des lentilles par la Sécurité Sociale. Il explique ainsi les "effets pervers" d'un système de prise en charge qui inciterait selon lui les mutuelles santé à l'achat de lunettes à prix élevé.

L'opticien spécialiste de la lunette discount affirme : "La France est, avec je crois la Grèce, le dernier pays d'Europe et du monde occidental à rembourser les lunettes", alors que "partout (ailleurs), ce sont des assurances privées". Selon M.Afflelou, les européens achètent des lunettes comme "des chaussures" ou tout autre autre produit de grande consommation. Un comportement différent du système français qui, selon lui induirait un réflexe "il faut me payer des lunettes".


M. Afflelou souligne également le prix important d'une paire de lunettes en France, qui selon lui est "le plus élevé d'Europe". L'AFP précise que le remboursement optique par la Sécu se monte en moyenne à un douzième du prix de la paire de lunettes. Une autre partie du remboursement est pris en charge par une mutuelle optique, dont le montant du remboursement dépend des garanties choisies au moment de la souscription du contrat d'assurance santé.

L'opticien milite également pour un élargissement de la possibilité de prescription de montures optiques, alors qu'aujourd'hui "les gens sont contraints d'attendre un rendez-vous chez un ophtalmologiste, dont la France manque". Près de 16 millions de lunettes ont pourtant été vendues en France en 2011.

L'AFP rapporte enfin que la Fédération Nationale des Opticiens de France (FNOF) se plaint de "la pression des complémentaires santé pour faire baisser les prix des lunettes". Un argument réfuté par les mutuelles par le biais du président de la Mutualité Française, Etienne Caniard, qui affirme sur le sujet  "c'est exactement l'inverse ! ce sont les opticiens qui disent: "combien vous rembourse votre mutuelle ?" et qui vont au maximum". Une joute verbale qui aura le mérite de relancer le débat sur le problème des remboursements de santé, particulièrement important pour une mutuelle optique ou une mutuelle dentaire.