taxation fiscalité assurance vie

L'assurance vie est le placement le plus épargné par les nouvelles mesures fiscales annoncées par le gouvernement. Une bonne nouvelle devant l'augmentation du plafond du Livret A et la décollecte assurance vie.

Le moins que l'on puisse dire est que le placement assurance vie subit une année très difficile : 11 mois de décollecte nette sur les 13 derniers mois, avec seulement deux mois positifs en 2012 (février et août). Et récemment, le relèvement du plafond du Livret A et du LDD de 25% devrait porter un nouveau coup aux versements effectués sur le produit assurance vie, en accélérant probablement les retraits assurance vie.

Dans le cadre du projet de loi de finances 2013, le gouvernement a présenté une ambition : taxer les revenus du capital sur le barème de l'impôt sur le revenu. Comme nous vous l'annoncions le 1er octobre dernier, l'assurance vie et le PEA ont échappé à cette mesure, la fiscalité assurance vie restant finalement inchangée.


Durant la dernière campagne présidentielle, le candidat Hollande avait pourtant envisagé une modification de l'imposition des contrats d'assurance vie de moins de 8 ans. Il n'en sera finalement rien pour l'année prochaine. A contrario, Pierre Moscovici, le ministre de l'économie, vient juste d'annoncer que la fiscalité de l'assurance vie ne serait pas modifiée.

Les fonds en euros représentent environ 87% des versements assurance vie. M.Crevel, secrétaire général du Cercle des Epargnants, estime que "l'enjeu pour les assureurs sera désormais d'avoir des contrats en unités de compte attractifs". Pour rappel, les contrats en unités de compte peuvent servir des taux de rendements beaucoup plus importants que les fonds en euros, mais cependant sans présenter de garantie.