Santé et budget : les français prêts à réduire leurs garanties mutuelle santé
un service de meilleurtaux.com

Santé et budget : les français prêts à réduire leurs garanties mutuelle santé

budget santé

AG2R La Mondiale publie la 7ème édition de son baromètre "Les Français, la santé et l'argent". Les français ont une vision moins négative du système de santé et de son financement.

Ce septième baromètre "Les français, la santé et l'argent, réalisé par LH2 pour la compagnie d'assurance s'intéresse à la perception des français du système de santé de notre pays. Il en ressort que les personnes interrogées sont moins pessimistes que lors de la 6ème édition du baromètre. Moins pessimistes relativement au système de soins, à son financement et à leurs ressources financières.

L'étude a été réalisée auprès de 973 personnes à la fin du mois d'août dernier, sur un échantillon représentatif de la population française. Bien que les personnes interrogées se déclarent globalement moins inquiètes sur le sujet de la santé, un bon nombre se déclare prêt à renoncer à des soins coûteux (mutuelle optique, mutuelle dentaire notamment) ou à baisser le niveau de garanties ou de remboursements de leur contrat de mutuelle santé.


Pour 67% des personnes interrogées, vivre en bonne santé est le 1er critère d'une bonne qualité de vie, ce chiffre atteignant une pointe de près de 80% chez les seniors de plus de 65 ans. Les autres points importants pour une bonne qualité de vie sont l'absence de stress pour 39% des français, d'avoir du temps pour soi (36%) ou de vivre dans un environnement préservé pour plus d'un tiers des répondants.

Par ailleurs, les français associent majoritairement une bonne santé au mode de vie (75%), alors que 2 personnes interrogées sur 10 associent la bonne santé à la qualité de la médecine et des progrès médicaux.

En cette période où la réforme de l'assurance dépendance fait débat, la dépendance reste le critère d'inquiétude le plus fort concernant la fin de vie (58%, soit +9 points par rapport au baromètre précédent). La perte d'autonomie inquiète principalement les personnes âgées de 50 à 64 ans (près de deux-tiers des français).

Enfin, concernant le remboursement des dépenses de santé (remboursement mutuelle et remboursement sécurité sociale), 84% des personnes interrogées pensent que les frais de santé seront moins remboursés à l'avenir. En outre, pour plus de la moitié des répondants (54%), le coût de la santé occupe toujours une place très importante dans le budget mensuel. Quitte à réduire les garanties et les services de leur contrat mutuelle santé ou consulter uniquement des médecins recommandés par leur mutuelle santé.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)