hausse coût dégâts compagnies d'assurance ouragan Sandy

Suite au passage de l'ouragan Sandy à l'est des États-Unis ce lundi, l'estimation du coût des dégâts et notamment celui supporté par les compagnies d'assurance augmente encore.

En effet, selon Eqecat et Kinetic Analysis Corporation, sociétés américaines spécialisées dans l'évaluation des risques, les dégâts provoqués par cette catastrophe naturelle s'évalueraient entre 10 et 20 milliards de dollars. De plus, les compagnies d'assurance et ré-assureurs ne pourraient prendre en charge que la moitié de ces pertes soit 5 à 10 milliards de dollars.

Notons que même si cet ouragan compte parmi les plus dévastateurs des États-Unis, nous sommes encore loin du coût engendré par l'ouragan Katrina, qui avait causé en 2005 selon l'Argus de l'assurance, des pertes assurées dépassant la barre des 60 milliards de dollars.

Toutefois, selon des réassureurs, courtiers et autres experts, les coupures d'électricité à New York et dans le New Jersey rendent difficiles les remontées d'informations ainsi que les déclarations de sinistres. Ainsi, de nouvelles estimations plus précises et probablement revues à la hausse devraient être livrées ces prochaines semaines. A cela s'ajoute également des pertes d'exploitation sans doute conséquentes mais non mesurables pour le moment.