Ces dernières années, de nombreuses études se sont focalisées sur les spécificités des milléniaux. Les chercheurs se sont par exemple intéressés à leur rapport au monde de l’emploi, leurs relations sociales, etc. Depuis peu, les scientifiques s’inquiètent quant à l’état de santé de cette génération. En effet, les milléniaux sont plus touchés par les maladies mentales.

Le terme « milléniaux » (ou millenials) désigne tout individu né entre 1981 et 1996. Selon les experts, cette génération se démarque par une toute nouvelle approche de sujets comme l’écologie, l’amour, la socialisation, le travail, etc. Une étude publiée récemment aux États-Unis a dressé une liste des maladies les plus fréquentes chez cette tranche de population.

Pour y parvenir, l’association américaine Blue Cross Blue Shield s’est intéressée à l’état de santé de 55 millions de milléniaux, en se concentrant surtout sur les 34 à 36 ans. Les résultats révèlent que les milléniaux sont plus souvent affectés par des troubles mentaux par rapport aux générations précédentes.


Une tendance inquiétante

Sur de nombreux aspects de leur vie, les milléniaux sont loin d’être des exemples pour les générations futures. L’étude de la Blue Cross Blue Shield Association confirme encore une fois cette observation à travers son analyse non exhaustive de la santé physique et mentale des milléniaux (également appelés la génération Y).

Les résultats indiquent que cette tranche de population est 11 % en moins bonne santé que les personnes nées entre 1966 et 1976 (génération X). C’est à partir de 27 ans que leur santé commence à se dégrader. Paradoxalement, 83 % des milléniaux enquêtés estiment leur état de santé bon ou excellent.

La génération Z semble aussi être exposée aux mêmes pathologies que leurs aînés directs. La situation de ces jeunes pourrait même être pire selon les experts. D’après les derniers chiffres du National Center for Health Statistics, le taux de suicide aux États-Unis a fortement progressé de 2007 à 2017, surtout chez les 10 à 24 ans.

Une santé mentale à surveiller de près

Un devis mutuelle englobe généralement les prises en charge en matière de santé physique et mentale. Eu égard aux conclusions de cette étude américaine, cette organisation se révélera particulièrement utile pour les milléniaux.


En effet, dans la liste des maladies touchant fréquemment cette population, la dépression chronique figure en tête. Elle est suivie des troubles dus à la consommation de substances psychoactives et des pathologies associées à l’abus d’alcool. Juste avant la maladie de Crohn, les troubles psychotiques se retrouvent en sixième position après l’hypertension et l’hyperactivité.

Enfin, le cholestérol, les maladies causées par le tabac et le diabète de type 2 sont respectivement en huitième, neuvième et dixième place de ce classement. En somme, la santé mentale des milléniaux s’avère particulièrement préoccupante. D’autant que ces problèmes d’ordre psychologique ont souvent de graves conséquences sur la santé physique sur le long terme.