En mars dernier, Orange Courtage a été rachetée par la banque numérique de l’opérateur de télécommunications français. La jeune pousse devient de ce fait un nouvel acteur du secteur assurantiel. Concrètement, ses clients peuvent désormais souscrire des contrats dédiés à la protection de leurs smartphones, tablettes et objets connectés. L’enseigne renforce ainsi sa politique commerciale basée sur les offres croisées.

Aujourd'hui, les objets connectés sont indissociables de l'assurance, selon les spécialistes. Les principaux acteurs du secteur sont généralement conscients de ce phénomène. Ils contribuent ainsi à entretenir le lien entre leur cœur de métier et les nouvelles technologies au quotidien. Dans ce contexte, la FFA (Fédération française de l'assurance) œuvre dans l'accompagnement des Assurtech via son Hub fondé en 2018.

Orange Bank participe à l'évolution du secteur assurantiel avec l'acquisition d'une enseigne spécialisée dans la couverture d'appareils mobiles et d'objets connectés. En absorbant cette activité, la jeune banque étoffe sa gamme d'offres. Elle renforce également la stratégie de diversification de l'opérateur de télécommunications.

Un catalogue diversifié

En tant que technobanque, Orange Bank ambitionne de proposer une offre complète permettant de couvrir les besoins quotidiens des consommateurs. Son expansion vers l'univers de l'assurance représente ainsi une suite logique de son plan de développement à long terme.

D'autre part, le modèle économique de la filiale bancaire d'Orange commence à prendre forme et à garantir la rentabilisation de ses activités. Comme l'a souligné son directeur général, Paul de Leusse :

Nous sommes désormais présents sur les 3 univers, banque au quotidien, crédit et assurance et nos clients peuvent nous rejoindre par l'un ou l'autre de ces produits. Le pari de la valeur se concrétise aussi puisqu'une part croissante de nos clients est équipée d'une offre payante.

Paul de Leusse

Concrètement, les consommateurs peuvent désormais souscrire une assurance pour appareils mobiles ou objets connectés sur la plateforme et dans les points de vente de la banque. Son offre de couverture est par ailleurs accessible aux clients d'Orange et de Sosh.

Une acquisition décisive pour l'enseigne

Orange Bank a annoncé son expansion vers les assurances lors de son anniversaire en juillet dernier. Au bout de deux ans d'existence, la jeune pousse poursuit ainsi le déploiement de son plan visant à couvrir le marché de la bancassurance de manière globale.

L'évolution du catalogue de la banque était assez prévisible après l'acquisition d'Orange Courtage. Cette dernière revendiquait 600 000 clients, dont 450 000 particuliers et 150 000 professionnels. Ce rachat est donc déterminant pour la croissance d'Orange Bank.

De plus, l'assurance représentait le seul champ d'activité manquant au business model et à la stratégie de promotion croisée de la banque numérique. L'établissement a désormais la possibilité de commercialiser des produits assurantiels en tant que courtier dans le domaine. D'ailleurs, il a été officiellement inscrit au registre de l'Orias en juin dernier. Cet organisme répertorie tous les courtiers œuvrant dans les secteurs de la banque, de la finance et de l'assurance.