Qu'est-ce que l'assurance panne mécanique ?

La garantie panne mécanique est une option à laquelle vous pouvez souscrire dans votre contrat d'assurance auto. Cette option est disponible que vous ayez une assurance tous risques ou au tiers, mais elle n'est pour autant jamais incluse dans les contrats auto de base. Elle est donc facultative et nécessite un coût supplémentaire.

L'assurance panne mécanique a pour but d'anticiper les dépenses imprévues concernant votre véhicule en cas de panne. Elle permet la prise en charge par votre assureur du coût de remise en état de votre véhicule après une panne. Seront inclus le coût de la main d'œuvre mais également celui des pièces.


Les pannes prises en charge par les garanties pannes mécaniques

Suivant votre contrat, une assurance panne mécanique permet de réparer un plus ou moins large spectre de pannes. Il est important de bien comparer les offres disponibles sur le marché avant de souscrire à un contrat au risque de ne pas avoir une couverture optimale.

Les garanties couvertes par les assurances panne mécanique d'une manière générale sont :

  1. Les pannes mécaniques :
    • Moteur
    • Turbo
    • Injection
    • Climatisation
    • Cadran
    • Boîte de vitesse
  2. Pannes électroniques :
    • Ordinateur de bord
    • GPS
    • Alarme
    • Caméra de recul
  3. Pannes électriques :
    • Démarreur
    • Alternateur
    • Calculateur d'injection
  4. Pannes périphériques :
    • Fermeture centralisée
    • Lève-vitre
    • Moteur du toit ouvrant
    • Moteur des rétroviseurs

Il faut bien garder à l'esprit qu'elle ne concerne pas le remplacement de pièces défectueuses lié à l'usure (système de freinage, embrayage…). En revanche, toute autre forme de panne peut être prise en charge selon votre contrat.

Notez que certains contrats listent uniquement les éléments qui ne sont pas couverts. Appelés « Tout sauf » ils représentent une excellente alternative pour ceux qui ne sont pas experts en mécanique automobile et souhaitent avoir une bonne idée de ce qui est pris en charge.

Pourquoi souscrire à une assurance panne mécanique ?

Vous l'aurez compris, cette garantie permet de préserver son budget en cas de panne sur votre véhicule grâce à la prise en charge financière des pièces et de la main d'œuvre pour sa remise en état. Lors de l'acquisition d'un véhicule neuf, c'est la garantie constructeur qui couvre ce type de frais. Or, une fois cette période révolue, conserver une forme de protection contre les pannes n'est pas négligeable.


Se couvrir contre les imprévus

C'est généralement après 2 ans que surviennent les premières pannes sur un véhicule acheté neuf. Autrement dit, juste après que la garantie constructeur prenne fin. La panne mécanique subite et inattendue représente la crainte la plus redoutée des propriétaires de voitures. Si une pièce maîtresse du véhicule venait à lâcher sans prévenir, cela représenterait une immobilisation du véhicule mais également une facture assez lourde chez votre garagiste. Le principale avantage de l'assurance panne mécanique est la prise en charge de ce type d'événements.

À titre informatif, le coût moyen de réparation suite à une panne se trouve aux alentours de 700 €. Cependant, cela peut grimper bien plus haut s'il s'agit d'une pièce au remplacement complexe comme la boîte de vitesse (jusqu'à 6000€ suivant les modèles).

Une nécessité pour les véhicules d'occasion

Vous souhaitez revendre votre véhicule d'occasion ? S'il est couvert par une assurance panne mécanique en plus de l'assurance véhicule d'occasion, cela lui ajoute directement de la valeur mais permet également de rassurer les potentiels acheteurs. 40% des voitures d'occasion âgées de plus de 3 ans subissent une panne dès la première année d'achat. Que vous soyez acheteur ou vendeur, l'assurance panne mécanique est presque indispensable pour les véhicules d'occasion.


Si vous cherchez à faire l'acquisition d'un véhicule de seconde ou troisième main, sachez que l'assurance panne mécanique n'est absolument pas obligatoire. Si vous vous tournez vers un professionnel, il risque de vous la proposer. Certains véhicules ne pourront pas être couverts par une garantie panne mécanique. Il s'agit souvent des véhicules de plus de 15 ans ou de plus de 200 000 kilomètres qui sont généralement exclus des contrats. En revanche, si vous achetez un véhicule éligible à cette garantie, il est fortement recommandé d'y souscrire afin de vous protéger contre les pannes dont la menace pèse de plus en plus avec les années d'utilisation et le kilométrage.

Il est également important de savoir que lors d'un achat d'un véhicule à un particulier, vous serez contraint de souscrire à l'assurance panne mécanique de votre assureur auto individuel. Les autres compagnies ne voudront pas prendre le « risque » de vous assurer dans ce cas.

Souscription à une assurance panne mécanique

Vous l'aurez compris, l'utilité de ce type de garantie d'assurance auto n'est plus à prouver. Il convient en revanche de bien étudier toutes les offres à votre disposition. D'un contrat à un autre les pannes et pièces prises en charge varient énormément. Pour cela, passer par un comparateur vous permet d'y voir plus clair et de trouver le contrat d'assurance qui vous correspond en fonction de votre véhicule mais également de votre budget.

Enfin, prenez garde aux conditions de calcul du coefficient de vétusté utilisé pour déterminer la valeur des pièces au moment du sinistre. Certains assureurs vont l'utiliser afin de réduire jusqu'à 80 % la valeur de l'indemnisation. Comme avec tous les types de contrats d'assurance, il est primordial de bien étudier les détails de ce dernier avant de s'engager.