Comment fonctionne l'assistance dans l'assurance auto ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance auto, les assureurs ont l’habitude de proposer en option une garantie assistance. En cas de panne ou d’accident de la route, elle permet d’être dépanné rapidement. Si vous ne souscrivez pas cette garantie, les frais de remorquage ou de rapatriement seront intégralement à votre charge. Quels sont les atouts de l’assistance auto ? Dans quels cas pouvez-vous y avoir recours ? Que couvre-t-elle ? Nous vous disons tout sur cette garantie qui peut se révéler très utile.

Garantie assistance auto

Qu'est-ce que la garantie assistance auto ?

La garantie assistance auto, aussi appelée assistance ou garantie dépannage, vous apporte un soutien matériel, économique et médical en cas de sinistre. Optionnelle, elle n'est pas intégrée automatiquement dans les formules d'assurance auto. De même, tous les sinistres ne sont pas obligatoirement couverts.

Assurance et assistance, quelle différence ?

Qui dit assistance dit apporter son aide à une personne se trouvant dans une situation problématique ou de danger, tandis que l'assurance en tant que telle a trait à l'indemnisation et à la réparation.

L'assistance auto apporte donc une aide matérielle et logistique en cas de panne, vol de voiture, accident ou encore crevaison, là où l'assurance va rembourser les dégâts causés.


Que couvre l'assistance auto ?

La prise en charge des frais diffère selon les contrats d'assurance auto. La plupart du temps, les sinistres couverts par la garantie sont :

  • les pannes ;
  • les accidents survenus sur une voie publique ou privée engendrant une immobilisation du véhicule ;
  • les tentatives de vol, les vols ;
  • les incendies ;
  • les actes de vandalisme.

Les services offerts par la garantie dépannage peuvent être divisés en deux catégories : l'assistance au véhicule et l'assistance aux passagers.

Les prestations fournies par une garantie assistance auto

Tous les contrats d'assistance ne comprennent pas forcément les mêmes garanties, il vous revient de vérifier que celles dont vous souhaitez bénéficier sont bien comprises. Pour autant, on retrouve globalement le même type de services :

  • Assistance liée à l'immobilisation du véhicule : remorquage de la voiture jusqu'à un garage, prêt d'un véhicule durant les réparations, transport et hébergement des passagers et du conducteur (taxi, billet de train ou d'avion)…
  • Assistance médicale : en cas d'accidents, l'assistance peut prendre une charge le rapatriement médical depuis l'étranger, l'envoi d'une ambulance…
  • Assistance décès : transport du corps, prise en charge des obsèques, assistance juridique mais également psychologique peuvent être compris dans la garantie.

Les garanties d'assistance au véhicule

L'assistance auto intègre essentiellement la gestion du dépannage sur place et du remorquage de votre véhicule (en France, à l'étranger ou les deux). Selon les contrats, le montant de la prise en charge peut être plafonné. De plus, le remorquage est, la plupart du temps, limité au garage ou au concessionnaire de la marque le plus proche.

Pour remettre en état rapidement le véhicule, raccourcir la durée de l'immobilisation ou faciliter le retour au domicile, certains assureurs proposent des prestations complémentaires :

  • le prêt d'un véhicule de remplacement ou la mise à disposition d'une voiture de location pour le retour au domicile ;
  • la transmission des pièces détachées de rechange non disponibles ;
  • le prix d'une course en taxi pour récupérer le double de clé de voiture en cas de perte ou de vol ;
  • la prise en charge du dépannage en cas de manque ou d'erreur de carburant. Par exemple, si vous avez mis du diesel au lieu de l'essence dans votre réservoir ;
  • l'assistance 0 km, sans franchise kilométrique.

Les garanties d'assistance aux passagers

Les principaux services proposés par les compagnies d'assurances auto aux passagers victimes d'un sinistre sont :

  • le rapatriement sanitaire en cas de maladie, de blessures ou d'accident lors d'un séjour à l'étranger ;
  • la prise en charge ou l'avance des frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et l'hospitalisation dans un pays étranger ;
  • le retour en cas de décès, maladie ou grave accident de la route subi par un proche ;
  • le rapatriement du corps de l'assuré s'il décède. La présence d'un membre de la famille sur place est prise en charge ;
  • le remboursement d'une ou plusieurs nuits d'hôtel si le véhicule est immobilisé ;
  • le rapatriement des bagages et animaux de compagnie du conducteur et des passagers.

Bon à savoir : Rapatriement sanitaire, qu'est-ce que c'est ?


Dans des situations d'urgence ou de risque vital, un rapatriement en France peut être organisé. Il existe trois types de rapatriements sanitaires :

  • le rapatriement non médicalisé ;
  • le rapatriement médicalisé, nécessitant la présence d'un médecin ou d'un infirmier pendant le transport ;
  • l'évacuation par avion, pour les cas les plus urgents (AVC non stabilisé, accident).

Les exclusions de l'assistance auto

La garantie assistance auto ne prend pas en charge tous les frais en lien avec une panne ou un accident. Elle ne couvre généralement pas :

  • les réparations du véhicule ;
  • la crevaison d'un pneu ;
  • l'immobilisation liée à des aléas climatiques comme des grosses pluies, inondations, de la neige, du verglas ou une tempête ;
  • les pannes à répétition.

Comment bénéficier de la garantie assistance auto ?

Vous êtes victime d'une panne ou d'un accident de la circulation ? Le premier réflexe à avoir est d'appeler le numéro d'assistance mentionné au dos de votre certificat d'assurance ou papillon vert, collé en bas à droite de votre pare-brise. Le service d'assistance auto est joignable 24 h/24 et 7 j/7. Pour éviter d'être pris au dépourvu le moment venu, nous vous conseillons d'enregistrer le numéro gratuit dans votre répertoire téléphonique.

Bon à savoir : Quelle différence entre le certificat (papillon vert) et l'attestation d'assurance auto (carte verte) ?

Le papillon vert permet aux forces de l'ordre de vérifier rapidement si une voiture ou une moto est assurée. Sur le certificat, plusieurs informations sont inscrites :

  • nom de la compagnie d'assurances ;
  • numéro de l'assuré ;
  • numéro d'immatriculation ou de moteur du véhicule ;
  • dates de début et de fin de validité du contrat.

La carte verte sert, quant à elle, à prouver que le véhicule est bien assuré en cas de contrôle. En plus des renseignements inscrits sur le papillon vert, l'attestation d'assurance précise l'adresse de l'assureur, l'identité et l'adresse du souscripteur. Si vous ne présentez pas les documents lors d'un contrôle, une amende de 35 euros peut vous être infligée.


En cas d'accident, comment faire appel à la garantie ?

Rien de plus simple. En cas de panne, d'accident ou tout autre problème compris dans votre contrat d'assistance, il vous suffit de téléphoner à votre assurance auto. Le numéro se trouve au dos de votre carte verte, est gratuit et joignable 24h/24 et 7jrs/7. L'opérateur vous demandera certainement des informations inscrites sur votre carte grise afin d'identifier votre véhicule.

Il est recommandé de contacter votre assistance dès la survenue du sinistre. Et si vous devez avancer des frais, conservez les justificatifs de paiement afin de vous faire rembourser plus tard. Attention cependant toutes les assistances ne procèdent pas au remboursement, prenez donc bien garde à vérifier ce qui est inscrit dans votre contrat.

N'oubliez cependant pas que, sur l'autoroute, il vous faudra utiliser les bornes disposées sur la bande d'arrêt d'urgence pour appeler les secours : la gendarmerie se chargera de prendre le signalement de votre véhicule ainsi que sa position.

À la souscription de votre contrat d'assurance auto, faites donc bien attention à prendre en même temps une garantie assistance et n'hésitez pas à comparer les différents tarifs et services proposés par les assureurs pour éviter les mauvaises surprises.


Assistance : quels sont les points à examiner avant de souscrire ?

Avant de souscrire une assistance auto, il est essentiel de se renseigner sur les bénéficiaires de la garantie. Chez certains assureurs, seuls l'assuré, le conjoint et les enfants à charge sont couverts. Chez d'autres, tous les passagers du véhicule profitent de la couverture.

Pensez aussi à vérifier le périmètre d'application de la garantie. Les services sont-ils valables pour un véhicule de prêt ou de location ? La prise en charge se limite-t-elle à la voiture ou la moto assurée par le contrat d'assurance auto ?

Dans le cadre d'une garantie assistance auto, les franchises kilométriques ont toute leur importance. Si vous ne choisissez pas l'option assistance 0 km, le dépannage ou le remorquage de votre véhicule ne sera pas pris en charge à proximité de votre domicile.

Enfin, veillez à contrôler les plafonds de garantie par type de frais. Par exemple, quelle est la durée de prise en charge des frais d'hébergement ? Combien de temps pouvez-vous bénéficier d'un véhicule de remplacement ? Le rapatriement sanitaire est-il prévu par avion sanitaire ou avion de ligne ?

Attention aux exceptions et aux pièges

Les garanties assistance peuvent comprendre nombre de restrictions en fonction de l'assureur et du type de contrat. Prenez garde à ne pas tomber dans certains pièges qui peuvent parfois supprimer tout l'intérêt que représente cette garantie.

  • Prendre une assistance 0km

Selon le contrat d'assistance que vous avez choisi, il peut y avoir une franchise kilométrique. Dans le cas où elle serait, par exemple, de 50km, l'assistance refusera de vous venir en aide si vous êtes tombé en panne à moins de 50km de votre domicile. Et soyons lucides, entre 20, 30 ou 40km, le problème reste globalement le même, il faudra remorquer votre voiture et prendre un taxi pour rentrer chez vous. Assurez-vous donc que vous avez bien souscrit à une assurance 0km, dépourvue de toute franchise kilométrique. Selon l'ancienneté de votre véhicule il se peut toutefois que certains assureurs refusent de vous l'accorder.

  • Maladresse

Perte des clefs de votre véhicule, panne d'essence, erreur d'approvisionnement du carburant… les sinistres directement liés à une maladresse ne peuvent permettre de faire appel à la garantie assistance, sauf, dans certains cas, pour la panne d'essence, mais cela dépend encore une fois de votre contrat.

  • Eventuelles restrictions

Lisez bien les petites lignes de votre contrat : prenez garde notamment au montant des plafonds d'indemnisation, surtout celui des frais de rapatriement depuis l'étranger, qui est parfois bien trop bas, et assurez-vous que la garantie assistance s'étend bien aux passagers et pas seulement au conducteur.