Quelle assurance pour mon camping-car ?
un service de meilleurtaux.com

Quelle assurance pour mon camping-car ?

Parcourir les routes, s’endormir chaque soir dans un endroit différent, vivre en nomade le temps de quelques jours ou quelques semaines… Le camping-car est une manière unique d’appréhender son voyage, mais il ne faut pas oublier les aspects pratiques comme l’assurance afin de voyager en toute tranquillité. Faisons le point sur toutes les garanties et les cas de figure qui peuvent se présenter en matière d'assurance de camping-car.

Comment assurer un camping-car

Assurance obligatoire minimale : la responsabilité civile

Le camping-car reste un véhicule exactement comme la voiture. À tout moment, et même lorsqu'il ne roule pas, votre camping-car doit donc lui aussi bénéficier d'une responsabilité civile qui couvre les dommages que vous pourriez causer à autrui en cas d'accident. Cette garantie est normalement incluse dans toutes les offres proposées par les assureurs.

Les garanties optionnelles

Aujourd'hui la plupart des assureurs traditionnels proposent des assurances spécifiques aux camping-cars, vous n'aurez donc que l'embarras du choix pour assurer le vôtre. Reste simplement à faire le tri entre les différentes garanties optionnelles disponibles qu'il vous faudra les choisir en fonction de l'usage de votre camping-car (roule-t-il toute l'année ou simplement durant vos semaines de vacances ?) sa valeur, les aménagements effectués et ce qu'il contient.


On trouve parmi ces garanties :

  • La garantie assistance, associée à une franchise 0km pour une couverture optimale en cas de panne et de remorquage du véhicule

  • L'assurance contre le vol, les incendies ou les bris de glace

  • La garantie individuelle accident pour que vous soyez couvert en cas d'accident responsable ou sans responsable identifié

  • L'assurance en cas de catastrophes naturelles / attentats

  • Une protection juridique en cas de litiges lors de la vente, de l'achat ou de la réparation du camping-car

  • La garantie du contenu afin d'assurer les équipements qui peuvent se trouver dans votre camping-car en cas de vol du véhicule, de vol avec effraction ou d'incendie.
    Attention cependant cette garantie ne couvre pas forcément les objets de grande valeur (bijoux…), les vélos qui pourraient être accrochés ou encore la remorque éventuelle. Cette dernière devra faire l'objet non pas d'une garantie mais d'une assurance auto à part entière au même titre que les véhicules tractés comme la caravane. De même, renseignez-vous si vous allez devoir transporter du matériel professionnel ou si vous avez des animaux.

Il est tout à fait possible de souscrire à une assurance « tous risques », comme dans le cas d'une voiture, afin d'être couvert en toutes circonstances. Notez que toutes ces garanties peuvent varier selon les assureurs.

Et si je vais à l'étranger ?

Les pays mentionnés sur votre carte verte

Les assureurs définissent des zones de circulation dans lesquelles votre assurance sera valable. Généralement cette zone s'étend à l'Union Européenne, mais prenez garde à bien vérifier la liste des pays, qui se trouve au dos de votre carte verte, dans lesquels vous êtes couvert.


Cependant même dans le cas des pays mentionnés dans ladite carte verte les assureurs ne couvrent généralement pas des voyages de plus de 90 jours, au-delà desquels vous devrez souscrire une autre assurance dans le pays concerné.  

Les pays non mentionnés

Certains assureurs proposent également une assurance de 90 jours dans les pays dits « hors carte verte. »

Si vous vous rendez dans un pays que ne couvre pas votre assurance, ou si vous y restez plus de 90 jours, votre devrez vous rapprocher du pays de destination afin de souscrire une assurance supplémentaire. Chaque pays possède sa propre juridiction en la matière et vous devrez vous y référer.

Certains pays vous demanderont obligatoirement de souscrire à une garantie responsabilité civile au poste-frontière, mais celle-ci n'est généralement pas très coûteuse. Il est ainsi très important de savoir avant de partir où vous souhaitez séjourner afin de vous renseigner sur les éventuelles modalités administratives.

Afin d'éviter ce casse-tête, vous pouvez aussi tout simplement louer un camping-car directement sur place.

Assurance voyage

Attention également à ne pas confondre assurance camping-car et assurance voyage : l'assurance de votre véhicule n'assurera pas votre rapatriement en cas de problème de santé par exemple.

Attention au stationnement

Autre chose, reportez-vous à la législation du pays de destination en matière de stationnement. Si dans certains d'entre eux vous pourrez vous garer et dormir à peu près partout ce ne sera pas le cas dans d'autres, et stationner dans une « zone interdite » peut-être soit dangereux, soit coûteux car les amendes peuvent être très élevées.


Location de camping-car : je suis propriétaire

Il est tout à fait possible de louer un camping-car si vous êtes propriétaire, il suffit de souscrire à une assurance qui l'autorise. 

Généralement le propriétaire fait le choix d'une assurance tous risques. En cas de sinistre l'assurance souscrite prendra en charge tous les dommages sans que, si le locataire est déclaré responsable, le propriétaire ne soit pénalisé.

Ce genre d'assurance auto ne permet toutefois que la location à usage privé, le locataire ne devra donc pas utiliser le véhicule pour une activité touristique ou commerciale quelconque.

Si vous ne souhaitez pas souscrire une assurance de ce genre, ou si vous souhaitez louer votre camping-car et que le contrat que vous avez souscrit ne le permet pas, il est possible de contracter une assurance temporaire, comme les locataires.

Location de camping-car : je suis locataire

Si vous ne possédez pas votre propre camping-car et ne souhaitez pas en acheter un, vous pouvez tout simplement en louer un en France ou directement à l'étranger pour la durée de votre choix, de quelques jours à quelques mois. La location peut se faire auprès d'une entreprise spécialisée comme de particulier à particulier.

Deux solutions s'offrent à vous :

  • C'est le propriétaire, ou l'entreprise privée, qui fournit l'assurance.
    Dans ce cas vous n'avez rien à faire ! Prenez simplement garde à ce qu'elle couvre également les vols et incendies, et pas uniquement la responsabilité civile.

  • C'est au locataire de souscrire à l'assurance et d'en fournir une attestation comme preuve au propriétaire.
    Puisqu'il s'agit d'une location vous pouvez souscrire à une assurance temporaire, de quelques jours à quelques mois. Les garanties obligatoires et optionnelles sont les mêmes que dans le cas d'une location classique mais les conditions sont en générales plus strictes : le conducteur doit avoir au minimum 25 ans, deux ans de permis et un bonus supérieur à un certain seuil. Autre chose, ce genre d'assurance est généralement relativement coûteuse.

Quelle que soit l'utilité que vous avez de votre camping-car il est primordial de bien faire attention aux garanties proposées par votre assurance et, avant d'en souscrire une, de comparer les différentes prestations des assureurs en utilisant par exemple un comparateur d'assurance dédié. 

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)