Accident caravane : diminuer le risque

Avant d'aborder la manière dont vous devrez déclarer votre sinistre, évoquons les différentes vérifications que vous devrez faire avant de partir afin d'optimiser vos chances d'éviter un accident. Tout d'abord, il est plus que conseillé de fermer la bouteille de gaz, cela pourrait provoquer une explosion en cas d'accident et ainsi aggraver la situation. Si votre remorque est équipée d'un stabilisateur à friction, il est conseillé de bien dégraisser la boule d'attelage en utilisant un solvant. Contrôlez tous les feux afin de vous assurer que les automobilistes qui se trouvent derrière vous sont bien prévenus de tous vos faits et gestes. Vérifiez ainsi les clignotants, les feux stop ainsi que l'éclairage général. Contrôlez également la pression des pneus afin de rouler en toute sécurité, tant pour vous que pour les autres usagers de la route. Autre point très important : l'attelage. Il est essentiel de bien vérifier que la tête d'attelage est parfaitement enclenchée et que le verrouillage est opérationnel, cela évitera que la remorque ne se décroche. Réglez bien vos rétroviseurs afin de vous assurer que vous pouvez parfaitement voir la route et les autres automobilistes.


Accident caravane : assurance et déclaration

Sur la route, les risques d'accident sont permanents. Si, malgré votre vigilance, vous deviez être responsable d'un sinistre, vous devez respecter différentes démarches. La première chose, si vous n'êtes pas blessé ou seulement légèrement, est de remplir un constat. S'il y a des blessés plus graves, il faut alors prévenir les secours. Votre constat devra d'ailleurs stipuler la présence ou non de blessés. Ce document doit mettre en lumière, pour votre assurance caravane, les conditions dans lesquelles l'accident s'est produit. Vous devez tout d'abord indiquer toutes les informations qui permettent d'identifier chaque véhicule et chaque conducteur puis indiquer les circonstances précises de l'accident en indiquant le sens de circulation, les points de choc, etc. Vous disposez ensuite d'un délai de 5 jours pour envoyer votre constat à votre compagnie d'assurance auto, vous pouvez entre-temps la contacter pour l'informer du sinistre, surtout si votre voiture et votre caravane doivent être pris en charge, afin qu'elle vous donne les coordonnées d'un garage agréé. Votre compagnie d'assurance, via ce constat, pourra déterminer la responsabilité de chacun.

Bon à savoir : nombre de compagnies d'assurance caravane ont adopté le e-constat afin de transmettre simplement et rapidement via une application le constat à votre assureur et accélérer les démarches.